Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » Le district sanitaire de Mbour soigne 92,7% des...

Le district sanitaire de Mbour soigne 92,7% des cas de tuberculose en 2016

2017-03-23T21:28:14+00:000 Partages

La lutte contre la tuberculose engrange des succès dans le district sanitaire de Mbour, avec un taux de guérison de 92,7%, pour 452 cas dépistés en 2016, a annoncé la responsable du centre local de traitement de la maladie, Astou Seck.

« Durant l’année 2016, on a eu 452 cas dépistés et suivis au niveau du district de Mbour. Parmi les cas suivis et traités, nous avons un taux de guérison de 92,7% et 2% de décès« , a expliqué Mme Seck aux membres de l’Association des journalistes en santé, population et développement (AJSPD), indique l’agence de presse sénégalaise.

Ces derniers visitaient le district sanitaire de Mbour, en compagnie de responsables du Programme national de lutte contre la tuberculose, à l’occasion de la célébration prévue vendredi de la Journée mondiale de lutte contre cette maladie.

« Il y a aussi des cas d’échec de l’ordre de 1,7%. On a obtenu un succès thérapeutique de 97%. Ce sont des pourcentages obtenus sur la base des rapports trimestriels » sur le traitement de la maladie au cours de l’année 2016, a indiqué Astou Seck.

Le PNLT a décentralisé le traitement de la tuberculose, une mesure dont profitent les 26 postes de santé du district sanitaire de Mbour, selon Mme Seck.

« En 2016, on attendait 381 cas de tuberculose, on a fini par se retrouver avec 452 cas« , a-t-elle rappelé, ajoutant que ce dépassement des prévisions est la preuve d’une forte prévalence de la maladie dans ce district.

« Le traitement connaît la réussite, malgré les nombreux cas, mais on aimerait avoir encore de meilleurs résultats« , a poursuivi Astou Seck, qui signale l’existence de malades perdus de vue par le personnel médical.

Selon elle, des relais communautaires travaillant avec l’ONG Emad aident le district sanitaire à rechercher ces malades perdus de vue.

« Déjà en 2017, 88 cas ont été dépistés et suivis au niveau du centre de traitement et des autres points de prestation de soins contre la tuberculose », a indiqué Mme Seck.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL