Annonces
Annonces
» » » Crise foncière à Ngor, Yoff et Ouakam: Le...

Crise foncière à Ngor, Yoff et Ouakam: Le président de l’Apecsy indexe la politique « foncivore » du régime de Me Wade

Le président de l’Association pour la promotion économique, culturelle et social de Yoff (Apecsy) s’indigne de la situation délétère qui prévaut dans les villages traditionnels lébous de Ngor, Yoff et Ouakam ces derniers temps.  Entourés de quartiers chics, les villages lébous de Dakar étouffent face à la pression foncière. Une situation très inquiétante, selon Serigne Mbaye Diène, interrogé par Senego.com.

Pour le président de l’Apecsy, « c’est un problème lié à l’urbanisation et à la pauvreté ambiante d’une manière générale. Mais plus spécifiquement, c’est également une des conséquences majeures de la politique ‘foncivore’ du précèdent régime dont l’accaparement de toutes les terres disponibles dans la zone de Dakar Ouest ou Tanka sous différents prétextes (monument de la Renaissance, clientèle politique à servir et..) ». Avant de souligner que « la zone aéroportuaire, la foire, anciennes propriétés des populations autochtones de Yoff, Ngor Ouakam, avaient fait l’objet d’expropriation pour cause d’utilité »

A en croire M. Diène, « lorsque la clause d’utilité publique est levée, il serait sage, pour les autorités publiques, de prendre en compte les besoins d’extension et d’équipements collectifs de ces villages traditionnels, longtemps laissés pour compte après l’indépendance ».

Toutefois, Serigne Mbaye Diène prévient: « il faudrait  se méfier de ceux qui réclament a cors et à cris, sous le couvert, de titres pompeux de ‘borom dombu tank (Jaraaf, Ndey ji rew, et saltigues)’de ces terres non pour les besoins sus-indiqués, mais essentiellement pour un enrichissement personnel ». « L’expérience de Yoff, a montré, que certains de ceux-là, aujourd’hui, sur les plateaux des télévisions, furent les complices du précédent régime dans cette entreprise, prédatrice », dit-il, avant de conclure que « c’était la raison principale de la destitution du Jaraaf Mbaye Nguirane Mbengue et de son remplacement par le Jaraaf Seny Guèye en décembre 2005 ».

 

 

 

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • GM
    22/05/2016 20:44

    Merci beaucoup Président et d’en rajouter qu’il fera jour demain et cela risque d’être amer. Pitié à Ces gens…

  • Diop
    22/05/2016 21:24

    Vous Bradez vos terres et ensuite criez au voleur . ( les quartiers chics etouffent nos villages) . Quelle honte de votre part Monsieur le president de l apecsy

  • Bandit Yoff
    23/05/2016 12:37

    Serigne Mbaye Diene vous êtes le président de l’APECSY vous avez vendu toutes les terres de Yoff. Vous avez vendu la cité Diamalaye, la cité Apecsy, la cité apecsy1 et 2 sans qu’un yoffois ne voit cet argent ensuite vous êtes partis vous plantez aux USA. Taisez-vous vous n’avez rien à dire le premier foncivore a été l’apecsy

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces