Annonces
Annonces
» » » » Assane Diouf, le reflet d’une société...

Assane Diouf, le reflet d’une société friande d’insultes

2017-08-19T14:20:37+00:00459 Partages

Abreuver d’injures à un garçonnet ou à une fillette est le sport favori de certains adultes sénégalais. Paradoxalement, ce sont eux qui interdisent les injures aux enfants. Cela montre à quel point on s’accommode à l’hypocrisie notoire qui commence au bout de nos orteils. Un comportement pathologique qui cadre avec une schizophrénie ou un refus délibéré de faire face à la réalité des faits. J’insulte donc je suis ou bien j’insulte, je suis suivi… l’homosenegalensis est-il « insultivore »?

Si on jette un regard curieux sur certains groupes sociaux, l’injure est une tasse de thé que se partagent enfants et adultes sans gêne. Dans leurs interactions, l’insolence et la salace accordent le sujet ou le verbe. Rares sont les enfants qui, à bas âge n’ont pas pris part à des « concours d’insultes » où l’on montrait son esprit inventif en manipulant et en maniant les insultes les plus poignantes. Ces enfants familiarisés aux propos discourtois proférés par les adultes dans l’institution familiale, seront demain, les adultes qui crachent du venin dans la place publique.

Comment comprendre qu’un direct ponctué d’injures les plus lubriques draine du monde sur les réseaux sociaux ?  L’acceptabilité sociale des invectives et de l’insolence en est l’un des éléments explicatifs. En outre, les ragots qu’il profère et les célébrités qu’il brise constituent des denrées prisées par une grande partie des sénégalais. Cela explique aussi le succès des émissions qui traitent la vie privée des autres (Teuss, Khalass…)

Insulter pour vous faire connaitre! 

Pour avoir le vent en poupe au pays de Kocc, il  n’est point utile de remuer ciel et terre pour apporter une plus-value à l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais, insulter à tout bout de champ, vous allez faire des émules, mieux vous allez vous faire un nom. Le célèbre comédien Sa Neex ne nous démentira pas.

A ses débuts, le comédien de Thiès a essuyé les foudres des observateurs du théâtre sénégalais notamment la première école. Sa Néex s’est fait remarquer par un langage cru qui heurtait souvent les téléspectateurs. Il ne cessait de rétorquer qu’il parlait du pur wolof, ce qui est discutable. Avec le temps, il gagne en popularité et abandonne ce registre controversé.

Wadiou Baax et Pa nice lui ont emboîté le pas. Ces artistes comédiens ont quitté les ténèbres de l’anonymat grâce aux insultes qu’ils proféraient dans leur émission très suivie diffusée sur le net. A travers ce tremplin, ils sont propulsés au devant de la scène et intègrent une télé privée…

Par conséquent, si notre société rejetait catégoriquement les infamies, Assane Diouf n’aurait pas mille spectateurs. A cet effet, il nous faut un examen de conscience collectif pour mieux appréhender ces faits anomiques en commençant par assainir l’environnement familial pour que les enfants ne soient pas allaités ou « cajolés » par la violence verbale.

Par Moustapha Mbaye

Annonces
Annonces

7 commentaires

  • mass
    19/08/2017 03:38

    belle réflexion merci Monsieur Mbaye

  • mamadou
    19/08/2017 04:39

    diama nekhe

  • kouthia rekk
    19/08/2017 14:51

    Deugg rekk gua wakh…..

  • Agnès Mont Rolland
    19/08/2017 15:41

    Hélène Françoise Gaye est -elle juste New Citizen nevropathe au verbe caustique ?
    Ou est ce la vaginose de cette hystérique Hélène Françoise Gaye qui l’autorise à pousser le jeune Assane Diouf à s’autodétruire ?
    Françoise Helène Gaye délègue ses délires à Assane Diouf. Elle l’appelle pour le manipuler avec des info erronées ou incomplètes et l’encourager à insulter de rage le maximum de Sénégalais.
    Tout le monde sait que Assane Diouf a eu beaucoup de déboires depuis son enfance et notamment conjugaux. Ses malheurs et blessures psychologiques venant en partie de sa mère n’ont pas été pansées. Il crie haut qu’il en veut à ses parents.
    C’est choquant de voir Assane DIOUF, complètement désinhibé et rester deux heures à enregistrer des injures alors sa fillette de 2 ans est dans la même pièce. Il mange, fouille ses narines quand il ne ricane. Les services de protection de l’enfance doivent réagir, pour sauver cet enfant.
    Pourquoi Assane Diouf est-il motivé plusieurs heures par nuit, à excréter son fiel sur des personnes qu’il n’a jamais vues en ponctuant ses affabulations avec des rires de chacal ??
    Les hémorroîdes lui démangent mais cette Hélène Françoise Gaye veut continuer à sous-traiter sa haine personnelle par le pauvre Assane Diouf qui n’est plus maître de ses facultés cérébrales. On se souvient des problèmes de Assane DIOUF avec la mère de son 3ème enfant ..Ca se voit que Assane Diouf est devenu insomniaque et il fantasme sur la femelle Helène Françoise Gaye . Celle-ci l’excite car ils ont une obsession commune focalisée sur la personne du président.
    Il suffit de lire les contributions de Françoise Helene Gaye cette frustrée narcissique et obsedée, pour comprendre pourquoi elle croit que son nombril devrait être le point de mire de la Nation .

  • antinafekh
    20/08/2017 13:03

    ce dont est friand la société c’est de justice sociale est de vérité point barre

  • leral
    20/08/2017 13:05

    hors sujet vous poster les mêmes bêtises partout sur le net on dirait un répondeur automatique c’est quoi votre probleme.

  • mo
    20/08/2017 17:05

    vous oubliez mandoumbé qui est très insolent .je me demande comment un énergumène pareil peut avoir du succès! les gens adorent tout ce qui est vulgaire et contraire aux bonnes moeurs.dis moi qui sont tes idoles je te dirai qui tu es.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL