Annonces
Annonces
» » » » Arona C. Ndoffene Diouf sur la déclaration de...

Arona C. Ndoffene Diouf sur la déclaration de boycott de Wade : « Me Wade est un homme nuancé »

2017-08-22T15:06:25+00:0030 Partages

Aprés la publication des résultats des élections législatives, les langues se délient, chacun appréciant l’organisation de ce scrutin. Ce lundi 21 août 2017 Arona Coumba Ndoffene Diouf ,face à la presse a évoqué les enseignements de ces législatives et invite la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) à ne pas dormir sur leurs lauriers après leur victoire, travailler plus. Il prévient que l’appel au boycott pour la présidentielle lancé par le président Wade doit être analysé dans son contexte.

« Attention Me Wade est un homme nuancé », a déclaré Arona Coumba Ndoffene Diouf face à la presse ce lundi 21 août 2017 à Dakar. Il affirme que le pape du Sopi est un homme rusé, fin politicien qui a l’habitude de dire qu’il signale à droite et tourne à gauche. Pour M. Diouf , l’ancien président du Sénégal a fait cette déclaration dans le tas ,selon l’ambiance, c’est une déclaration circonstanciée. Il préfère attendre d’ici 2019 pour voir si ce sera le même contexte

Interrogé sur la participation du leader du Pds, il ne trouve aucun inconvénient. « c’est un grain de sel de plus pour rendre plus passionnante la campagne », indique M. Diouf Il cite l’exemple des Etats Unis où l’on voit des Sénateurs a peu prés le même âge que ce dernier battre dans des campagnes électorales. L’essentiel, c’est la bataille des idées et défendre ses intérêts . Il termine en soutenant que c’est une déclaration à prendre très au sérieux, on doit respecter ses ambitions et lui souhaiter une excellente santé et une longue vie.

Interpellé sur la prochaine présidentielle ou l’ombre d’un deuxième tour fatal planerait sur la tête du président de la République, selon les opposants, le Ministre conseiller précise : « c’est deux scrutins totalement différents de par l’historique, la géopolitique, la quintessence, la signification aux yeux des populations . Pour les législatives, c’est un mode de scrutin différent au niveau départemental , le mode d’élection est différent de celui de la présidentielle qui constitue des élections personnifiées ».

Il rappelle que le Président Abdou Diouf a vécu ce même schéma et que Me Wade avec ses 48 % en 2001 ne lui a pas empêché de remporter au premier tour en 2007 avec 53 %. Donc, martèle-t-il, ce sont deux étapes totalement différentes. Il invite tout le monde à se mettre au travail comme si on avait rien gagné. Nous avons la chance d’avoir un mentor exceptionnel en la personne du Président Macky Sall.

Revenant sur les performances de la tête de liste nationale de la coalition Benno bokk yakaar, M. Diouf apprécie la méthode et la stratégie qui ont conduit à cette victoire. Il pense que c’est le résultat d’un long compagnonnage avec le Chef de l’Etat dont il a été le chef de cabinet alors que ce dernier était premier ministre. « Il a traduit fidèlement la vision et défendu le bilan de la coalition car il le connait mieux que quiconque , c’est un homme expérimenté contrairement a certains qui pensent que c’est un novice en politique , c’était l’homme de la situation et il a fait ses preuves dans ces législatives 2017 ».

M. Arona Coumba Ndoffene Diouf a profité de cette rencontre pour rendre un vibrant hommage à tous les leaders de partis membres de la coalition Benno Bokk Yakaar qui ont fait preuve d’un engagement sans faille aux cotés du chef de l’Etat depuis 5 ans, et lui a assuré une majorité confortable à l’Assemblée Nationale.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Beug sama rew
    22/08/2017 15:41

    bonjour à vous Mr le ministre quand vous aviez eu ce soucis avec la dame Touré je vous avais défendu car vous étiez très véridique mais là franchement je suis scandalisé dans ma tête. véridique que vous êtes reconnaissez que ya problème
    des citoyens n’ont pas reçu leurs cartes
    des citoyens n’ont pas pu voté même avec leurs recepisses
    des citoyens munis de leurs cartes n’ont pas voté car soit ils sont pas dans la liste de leur bureau de vote soit ils savent pas où voter car une fois dans le bureau on leur a demandé d’aller vers d’autres bureaux
    sans compter le retard du démarrage des votes , les ordres de missions à Dakar et malgré tout cela Mr le président félicite Mr ADD c’est un précédent très grave ça peut créer un climat de manque de confiance et avoir des retombées graves à l’avenir. .

  • Elix
    22/08/2017 17:36

    Si sa ne dependais que de vous bby allais perdre a biscuiterie descendre sur le terrain et arretez la honteuse recuperation

  • gainde
    22/08/2017 18:50

    Franchement wade Il nous casse les couilles

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL