PUBLICITÉ

Zimbabwe : Mugabe s’adressera à la nation ce soir

Le règne du président du Zimbabwe Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1980, ne semblait plus ce dimanche tenir qu’à un fil. Dimanche, en fin d’après-midi, la radio-télévision publique ZBC a indiqué qu’il devait s’adresser ce soir à la nation. Une source proche des négociations avec l’armée a pour sa part annoncé à l’agence Reuters que Robert Mugabe aurait accepté de démissionner.

Plus tôt dans la journée, son parti avait pris la décision humiliante de le limoger de la direction de la Zanu-PF, qu’il contrôlait d’une main de fer depuis des décennies.

Il a été immédiatement remplacé par Emmerson Mnangagwa, le vice-président qu’il avait démis de ses fonctions le 6 novembre , a indiqué à l’AFP un membre de la Zanu-PF qui participait à une réunon en urgence du parti.

Annonces

Un commentaire

  • Deug

    Donc pour démissionner il nous des armes nos dirigeants j’ai peur de notre Afrique