PUBLICITÉ
Propositions de lois et commissions d’enquête : La panacée parlementaire de Yaw
PUBLICITÉ

Propositions de lois et commissions d’enquête : La panacée parlementaire de Yaw

PUBLICITÉ

Le groupe parlementaire de l’opposition, Yewwi Askan Wi, par la voix d’Abass Fall, un de ses membres, a annoncé, lundi, le dépôt prochain d’une série de propositions de lois et de constitution de commissions d’enquête parlementaire.

Les propositions de lois vont essentiellement porter sur le code électoral, la criminalisation de l’homosexualité, la protection des ressources naturelles et la promotion du secteur privé, a indiqué le député lors d’une conférence de presse organisée huit jours après l’installation mouvementée de la nouvelle Assemblée nationale issue des législatives du 31 juillet dernier.

« Nous sommes en train de travailler sur des projets de lois qui vont concerner en premier le code électoral. Tout le monde sait qu’on n’a pas un bon code, car après chaque élection, on est obligé de passer des jours à contester et à aller au Conseil constitutionnel pour arbitrage », a expliqué Fall.

Ce code électoral ’’sera consensuel pour qu’il n’y ait plus de contestations après des élections’’, a-t-il déclaré lors de cette rencontre avec des journalistes en présence du président du groupe parlementaire, Birame Souleye Diop et d’autres députés de l’opposition.

Abass Fall a dans la foulée annoncé le dépôt d’une proposition de loi criminalisant l’homosexualité. « Il est vrai que l’homosexualité n’est pas légalisée, mais nous voulons aller au-delà, car cela ne fait pas partie de nos valeurs, encore moins de notre éducation et qu’aucune religion ne l’accepte », a fait valoir le député de Pastef dans les colonnes de l’APS visitée par Senego.

Abass a annoncé que le groupe Yewwi allait également faire des propositions de lois relatives à la protection des ressources naturelles et la promotion du secteur privé national. Il a soutenu que les entreprises locales devaient être fortes afin de devenir des championnes de l’économie dans tous les secteurs.

Les députés de Yewwi veulent également une modification de la loi sur le terrorisme. Abass Fall a annoncé des commissions d’enquête sur la gestion de certaines sociétés comme le Port autonome de Dakar et La Poste.

#AbassFall #AssembléeNationale #YewiAskanWi

PUBLICITÉ

15 commentaire

  1. Lamine Diop

    Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud !
    Si vous hésitez une seconde Macky participera à votre mise à mort !

    1. Max

      en opposition en perte de vitesse et divisée par des intérêts cripto personnels. ngén ni dangén beug Sénégal.

  2. moussagueye@yahoo.fr

    sa commence très bien voilà le parlement souhaitez par les sénégalais bon courage

  3. anonyme

    aprés votre coup d’etat manqué du 12 septiembre a l’ASSEMBLÉ nationale. maintenant et encore c’est le debat sur homosexuels.que je sache les lois qui existent au senegal ne sont pas des lois islamiques .donc comment criniminalisé cette pratique.sinon essayer de mettre en mal l’etat et la population par hypocresie. quant on sais quil y’a dautres pratiques pire que l’homosexualité tel que le vol, le mensonge etc .ces deux derniers sont le quotidien des musulmans senegalais.

  4. GOLOS LES SINGES

    N OUBLIEZ PAS QUE VOUS ETES MINORITAIRES. VRAIMENT DES SINGES CES OPPOSANTS QUI NE SAVENT MÊME PAS QUE C EST LA LOI DE LA MAJORITE QUI PESE A L ASSEMBLÉE NATIONALE DU SENEGAL

  5. anonyme

    aprés votre coup d’etat manqué du 12 octobre a l’ASSEMBLÉ nationale,maintenant c’est la manipulation de la population pour la mettre en mal avec l’etat. que je sache nos lois ne sont pas des lois islamiques donc comment criminalé l’homosexualité .quant on sais que au senegal nous avons des pratiques pire que l’homosexualité tel que le vol,le mensonge etc ,et nous savons que ces derniers sont les sports favoris des musulmans senegalais.

  6. anonyme

    aprés votre coup d’etat manqué du 12 octobre a l’ASSEMBLÉ nationale,maintenant c’est la manipulation de la population pour la mettre en mal avec l’etat. que je sache nos lois ne sont pas des lois islamiques donc comment criminalé l’homosexualité .quant on sais que au senegal nous avons des pratiques pire que l’homosexualité tel que le vol,le mensonge etc ,et nous savons que ces derniers sont les sports favoris des musulmans senegalais.

  7. anonyme

    aprés votre coup d’etat manqué du 12 octobre a l’ASSEMBLÉ nationale,maintenant c’est la manipulation de la population pour la mettre en mal avec l’etat. que je sache nos lois ne sont pas des lois islamiques donc comment criminalé l’homosexualité .quant on sais que au senegal nous avons des pratiques pire que l’homosexualité tel que le vol,le mensonge etc ,et nous savons que ces derniers sont les sports favoris des musulmans senegalais.

    1. anonyme

      12 septiembre

  8. GOLOS LES SINGES

    VOTRE VERBIAGE NE SERVIRA PAS À GRAND CHOSE .VOUS ETES MINORITAIRES

  9. Top

    😂😂😂😂😂😂

  10. Max

    cette opposition a commencé ses mensonges et manipulations.

  11. Yero

    Il faudrait commencer par réduire le pouvoir du président avant les prochaines élections

  12. Yero

    Il faudrait que les pouvoirs soient équilibrés pour que le pays ne fonctionne plus sous l égide d un individu.

  13. Aziz

    Les députés de YEWWI-WALLU doivent voter le retrait puis l’abrogation de la dernière loi votée par l’Assemblée Nationale sortante et portant sur les OGM (Organismes Génétiquement Modifiés). Elle est dangereuse pour l’avenir de notre Agriculture au sens large et est incompatible avec des objectifs de « souveraineté alimentaire » ! Macky Sall vient de créer un Ministère chargé de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ». Un tel vote empêcherait le Président Macky Sall de promulguer ladite loi !