PUBLICITÉ

Voile : Me Moussa Sarr démonte le règlement intérieur de Ste Jeanne d’Arc

L’institut Ste Jeanne d’Arc a mis sa menace à exécution en chassant des filles voilées de l’Etablissement, s’appuyant sur son règlement intérieur. Un texte que Me Moussa Sarr déclare non conforme à la Constitution du Sénégal.

C’est quoi « à visage découvert » ?

Me Moussa Sarr commence  par apporter des précisions sur la notion de « visage découvert », qu’exige l’institut Ste Jeanne D’Arc en son sein. Contrairement à ce que les gens pensent, « celui qui met son voile, sans masquer son visage est à visage découvert ».  Donc, ne serait-ce que sur ce plan, les filles renvoyées n’ont violé aucunement le règlement intérieur de l’établissement,  précise-t-il.

L’hypothèse du voile intégral

C’est plutôt dans l’hypothèse où il y a port du voile intégral (burqa) que devrait se poser le problème à l’institut Ste Jeanne D’arc. Et même dans ce cas, l’avocat estime que l’Etablissement a tort sur toute la ligne.

En effet, il leur est loisible d’établir un règlement intérieur. Toutefois, ce dernier ne doit pas être  en contradiction avec la Constitution. Etant donné que la charte fondamentale du Sénégal prévoit la liberté de religion. Il en résulte que « ce règlement intérieur est illégal, car non conforme à la Constitution », dit-il.

Loi française ou sénégalaise ?

Et pour ceux qui soutiennent que c’est une école française, donc est soumise au régime juridique du droit français, l’avocat bat en brèche ces arguments. Prenant l’exemple des sociétés étrangères, soumises aux textes en vigueur au Sénégal, il affirme qu’il en est de même que l’établissement Ste Jeanne D’arc.

Regardez !

Moussa Sarr St Jeanne D'arc
whatsapp 702
Annonces

(23) commentaires

Ousmane Senghor

Faut même fermé cette école pour voir sont qui vous nous amerde’

Goor Fitt

Il faut arrêter ce phénomène au plus vite que possible sinon se sera un chao

Doctor

IL FAUT SE POSER D’ABORD C’EST QUOI L’UNIFORME C’EST CE QUI FAIT QU’ON NE PEUT DISTINGUER LE RICHE DU PAUVRE, LE MUSULMAN DU CHRETIEN;POURQUOI DONC ACCEPTER CERTAINS A CRÉER LA DIFFÉRENCE EN UTILISANT LE VOILE.CES VOILÉES N’ONT QU’A ALLER S’INSCRIRE DANS LES ECOLES FRANCO-ARABES.

Khalaasse

Je fais partie des sénégalais qui croient qu’en matière de mesures réglementaires applicables aux Etablissements scolaires et universitaires (règlements intérieurs), l’Etat du Sénégal n’a pas mis en place un Cadre Général de base applicable à tous les Etablissements. Apparemment, chaque Etablissement réglemente à sa façon (tenues des élèves/étudiants), ports religieux, livres, matériels utilisables,etc).Mais comme nos Ministres de l’Education ou de l’Enseignement Supérieur passent plus de temps à faire de la « politique », rien n’est réglementé conformément à un Cadre défini !

Ibrahima Diouf

Cet établissement a parfaitement raison tous les élèves doivent se conformer au règlement qui a été instauré pour une parfaite harmonie dans ce collège tout en évitant le port de signes distinctifs

Khalaasse

Si l’Institution scolaire Sainte Jeanne d’Arc a un statut « d’Etablissement ou d’Ecole Catholique », est-ce que le voile ou tout autre signe distinctif « islamique » peut y être autorisé?

Tra

Yène boulène gnou raye. Moi même ainsi que tous mes frères et sœurs sommes allés dans une école privée catholique et je salue au passage tous les instituteurs de ce établissement. On a jamais eu de problème de religion d’ailleurs mes amis catholiques m’invitaient à toutes leurs célébrations et vice versa… Je crois qu’il faut maintenir ce système et ne pas s’attarder sur des détails qui peuvent engendrer un chaos total. Entre outre, accepter cette décision de l’établissement JA signifierait accepter les points suivants:
– on est une nation ou la majorité n’a absolument aucun pouvoir (parlant de la majorité religieuse)
– on est une nation qui accepte que les étrangers viennent nous imposer leurs propres lois dans notre pays,
– on est une nation qui s’inspire de l’exemple des français sans considération de nos propres cultures et traditions (en d’autres termes, on est encore des esclaves soumis volontairement au maître).
Réfléchissons-y chers compatriotes et prenons les mesures adéquates pour anéantir à jamais ce fléau.
Wa salam

René Assissa Basséne

maître moi je testime beaucoup . mais dit l’école Yéviz Sélim à interdit sont établissement au chrétien cette école était réservé uniquement pour les musulmans personne n’a rien dit ou été la constitution

    Fatou

    je te pose une question la sainte Mariama dafa mour bopam pourquoi le foulard dérange ? Nous sommes dans un pays ou musulmans et chrétiens sont des cousins arrêtons way?
    Vive la paix

    Warrou

    Mensonge beaucoup d’enfants catholiques ont fréquenté cette école.

Sambaissata Sall

L’école sénégalaise n’admet pas de discrimination. L’éducation est un droit absolu sautant plus que la.constitution réglé le problème. D’ailleurs il n’y peut avoir de problème. L’école n’a qu’à se conformer à la législation sinon se voir retirer son agreement . Il ny A pas à chercher de midi à quatorze heures

Lhomme Thione

Franchement depuis longtemps les filles voilés était a jeanne d’arc maintenant c qoui le problème de cette école nous sommes.dans un pays laïc chacun a droit de pratiquer sa religion et pourtant c filles qu’on parle elles ont tous leur visage decouvert elle couvre qie leur tête seulement il faut voire ce qui sont tapie derrière cette discrimination ici c le senegal ca ne passeras cette discrimination in chaa Allah dieureudieuf serigne touba

Baba 99

C’est triste. On importe les problèmes des autres. On se chamaille entre nous pour des principes et problématiques qui nous ont êté d’abord imposés puis inculqués. Un ministre parle même de communautarisme. On subit le monde par ce que rien nous plus propre. La seule communauté doit être D ‘ABORD celle qui fait que nous sommes distingue des anciens colonisateurs et esclavagistes etrangers qu’ils soient arabes ou européens. On n a plus d’identité. C’est une des raisons qui fait que les problèmes de société qui naissznt ailleurs et qui devraient concerner surtout d’autres lieux de civilisation finissent toujours par nous contaminer sans que nous nous posions les bonnes questions. C’est triste

Coumba Faye

Allez aux écoles islamiques et c’est tout!!!!! La majorité des élèves c est des musulmans !! Respectez leur règlement

Papemassar Mariamasar

France dégage ça a commencé comme ça en France et le senegal n’est pas une colonie pour suivre cette soit disant merde de règlement

François Mendy

Il faut demander macky sall pourquoi a il fermé etablisements d d’école

Niit

Ces chrétiens et leur amour de la France. C’est pathétique.

Malick Diallo

Ils.sont.raison.il.faudra.respecter.leur.reglement..vous.navez.rien.na.dire..un.cotolique.est.un.catolique.un.musulman.cest.yn.musulmans…

Yvemi Diop

Tu ferais mieux de monter

Peine Perdue

Ne vous fatiguez pas, la J.A. c’est la FRANCE et les fils de riches privés et de l’état. Ils ne prendront jamais de risques avec des voilées. De par la conduite de nos gouvernants, nous sommes toujours dans un territoire d’outre mer virtuel. Nous avons les inconvenients de la colonisation sans ses avantages, les investissents sur la santé, l’éducation, les infrstuctures le passeport et autres.

Ibrahima Faye

Malick Diallo tu es malade bâtards tu ne sais rien dit tout ferme ta gueule

Brahim

ahahahaha parole d’avocat sénégalais en plus… xamoulo ci dara, nullard

Séni Ba

Moi je ne comprends plus les musulmans Sénégalais. Avec 5% de la population, les chrétiens ont mis les moyens qu’il faut pour construire eux même leurs propres lieux de cultes, sans compter d’innombrables projets agricoles et sociaux à travers lesquels ils viennent en aide aux couches les plus vulnérables de la société y compris les musulmans pauvres. Eux n’attendent rien de l’État. A y regarder de près, la zakkat telle que la charia la recommande c’est eux qui la pratiquent pour leur sens de la solidarité.. On ne les entend nulle part dans les détails et autre buzz. Nos enfants constituent l’essentiel des effectifs dans leurs institutions scolaires et y ont acquis savoir et bonne éducation et moi j’ai l’honneur d’y avoir emmené tous mes enfants qui y ont réussi.
Pendant ce temps, nous musulmans on passe notre temps à se crêper les chignons sur l’apparition de la lune et autres événements religieux qui ne nous rapportent rien sinon enrichir des guides religieux déjà milliardaires qui nous nous font des promesses qu’aucun envoyé de DIEU n’a eu le courage et la témérité de tenir à l’endroit de leurs sujets. Avec autant d’argent dépensé inutilement dans bon nombre de ces cérémonies religieux, nous avions les moyens d’avoir plus d’une trentaine d’institutions plus viables que JEANNE D’ARC.
Cessons ce bavardage creux animés par des avocats en mal de notariete pour un problème de voile qui n’est plus de nos jours une question de foi mais de ……… fashion.
Merci à oustaz Alioune SALL et Ahmed khalifa Niasse pour leur courage d’avoir dit la vérité dans cette affaire.

Publier un commentaire