PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
chei - Vidéo-Fusillade à Strasbourg: les circonstances de la mort de Chérif Chekatt...

Vidéo-Fusillade à Strasbourg: les circonstances de la mort de Chérif Chekatt…

Des coups de feu ont éclaté mardi soir aux alentours de 19h50 à Strasbourg à proximité du marché de Noël. Le tireur, Chériff Chekatt, a été abattu jeudi soir après près de 48 heures de traque. Selon un dernier bilan, l’attaque a fait trois morts, cinq personnes sont gravement blessées et huit légèrement.

La présence de Chérif Chekatt avait été signalée par une femme dans l’après-midi de jeudi, a rapporté une source proche de l’enquête. Elle avait remarqué que l’homme était blessé au bras.

Le ministre de l’Intérieur qui  est revenu sur les circonstances de la mort, explique que l’assaillant a tiré sur trois policiers d’une brigade spécialisée de terrain qui l’ont tué en ripostant.

Le suspect a été repéré vers 21H00 par un équipage de la «brigade spécialisée de terrain» alors qu’il «déambulait» dans la rue. Ils ont tenté de l’interpeller mais il «s’est retourné, faisant face aux fonctionnaires de police en tirant. Ils ont alors immédiatement riposté et ont neutralisé l’assaillant», a précisé Christophe Castaner.

Selon Cnews, l’agence de propagande de Daesh affirme que Chérif Chekatt était un «soldat» du groupe terroriste.

Il a mené cette opération en réponse à l’appel à viser les citoyens (des pays) de la coalition internationale» qui combat Daesh en Syrie et en Irak.

 

Cherif Chekatt Fusillade
Annonces

Publier un commentaire