Vidéo – Découvrez pourquoi le FC Barcelone a recruté Moussa Wagué…

Le Latéral droit sénégalais, Moussa Wagué vient d’être recruté par le Fc Barcelone l’un des plus grands clubs au monde. Le transfert a été officialisé ce vendredi soir par le club blaugrana. Le jeune ”Lion” vient de franchir un pas décisif dans sa carrière. Des doutes planent dans l’esprit des Sénégalais : s’il va réussir ou pas dans un club mythique comme le Barça. Pour l’instant, le moins qu’on on puisse suggérer c’est de lui accorder le bénéfice du doute. En attendant, c’est l’occasion pour nous de faire le bilan sur l’évolution de Wagué sur son poste et à quel moment l’ancien joueur d’Eupen a attiré l’attention du champion d’Espagne.

Elle semble loin l’époque où l’arrière latéral c’était le numéro 2, ou le numéro 3, le joueur qui n’est pas assez bon techniquement pour être l’ailier qui va manger la ligne de touche et centrer vers la surface, pas assez fort physiquement et intelligent tactiquement pour jouer au milieu et en défense centrale. Le poste qui paraissait être le moins “sexy” devient aujourd’hui un poste clef.

Ainsi les joueurs évoluant au poste de latéral, capables d’allier toutes ses qualités mentionnées ci-dessus, intéresseraient à des clubs le Fc Barcelone, dont leur ADN est d’exercer un pressing très haut tout en ayant la possession de la balle. Et pour cela, des arriérés latéraux qui un profil similaire à celui de Dani Alves ou Phillip Lahm vont surement attirer l’attention du club.

Wagué un latéral digne de son époque, est propulsé par la Cdm 2018…

Tout d’abord, dans le langage courant on ne parle plus de “Défenseur Latéral” ou de “Arrière Droit”. Non, aujourd’hui on dit “Latéral droit” ou “Latéral Gauche”, car désormais un latéral doit défendre, bloquer son couloir, coulisser avec son défenseur central. Ce qui change surtout à ce poste, c’est qu’il est demandé au latéral de relancer proprement, prendre son couloir, apporter le surnombre, créer le déséquilibre et le décalage et être un passeur décisif. Une longue liste de tâches à accomplir et toutes les qualités de footballeur à avoir : intelligent tactiquement, fort techniquement, être physiquement au Top et se rendre disponible pour la première relance.

À lire aussi
Mercato : Le Paris SG ne lâche pas Idrissa Gana Guèye...

Cependant, ces consignes ne sont pas nouvelles dans le Football, le Brésil de 1970, l’une des plus belles équipes de l’histoire du Football demandait déjà à ses latéraux de monter avec notamment le célèbre but de Carlos Alberto Torres lors de la Finale du mondial 70 (victoire 4-1 du Brésil contre l’Italie).

Plus récemment, Cafu et Roberto Carlos étaient indispensables au Brésil de 2002. En ce moment, Marcelo et Dani Alves sont certainement les 2 meilleurs latéraux au monde.

Et Wagué  fait partie de cette liste d’arrières droit qui sont capables de créer le surnombre, apporter du déséquilibre dans la défense adverse, défendre très bas et souvent présent sur les attaques offensives.  En effet, le jeune sénégalais s’est le plus remarqué de par ses qualités purement technique d’un latéral durant la coupe du monde, compétition durant laquelle il a été titulaire à deux reprises et il a disputé 15 minutes de la troisième rencontre. Il a été présent offensivement comme défensivement.

D’ailleurs, il a été buteur lors du deuxième match contre le Japon sur une frappe inatteignable. Il s’est retrouvé idéalement placé dans la surface pour reprendre instinctivement le centre de Youssouf Sabaly. Ce but lui attesta le titre du plus jeune buteur africain de l’Histoire de la Coupe du Monde à 19 ans seulement.

Le jeune défenseur sait prendre des initiatives, raison pour laquelle il a préféré par au détriment de Lamine Gassama. Le Barça qui base son jeu sur le travail des latéraux et la provocation de décalages, avec notamment Sergi Roberto, Nelson Semedo, ou Jordi Alba, a recruté Wagué forcément pour qu’il soit le doublon de Nelson Semedo. Ainsi, Valverde pourrait recentrer Sergi Roberto dans le milieu.

À lire aussi
Can du Sénégal : Contenu intéressant, à améliorer

En revanche, Wagué ne pourra sans doute pas échapper à une concurrence rude. Et si le jeune de 19 ans voudra gagner sa place de titulaire, il devra sortir ses tripes et convaincre à la fois le coach et les supporters. Une tâche qui s’annonce difficile mais quand le talent est là rien n’est impossible.

Le palmares de Wagué…

 Il a joué deux saisons en équipe première du KAS Eupen (2016/17 et 2017/18), le Sénégalais a disputé 23 matches dans le championnat belge et 3 en Coupe de Belgique. Il a aussi joué 17 matches de play-offs en Europa League. Avant d’arriver en Belgique, Wagué a été formé au sein de l’académie Aspire.

Barcelone Football
whatsapp 241

Un commentaire

Ian

Dani ALVES était le remplaçant de MAICON…ÉTONNANT QUE VOUS NE L’AVEZ PAS NOMMINÉ