PUBLICITÉ

Vidéo – Cheikh Mbacké Bara Doli : « Pourquoi je me suis battu à l’Assemblée nationale »

L’Assemblée nationale a été transformée en ring de boxe. Devant les caméras, les députés Serigne Abdou Mbacké Bara Doly (Bokk gis gis) et Kader Ndiaye (Diaspora) ont échangé des coups de poings. Le premier cité révèle les causes des échauffourées chez nos confrères de Seneweb.

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces

(19) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Diop

Vous devez vous écarter du gouvernement, votre adversaire a raison si Touba fait parti du Senegalaise ; vous devez payer l’eau comme tous les contribuables et citoyens ; autrement dit si vous êtes un état à part entière ; vous n’avez rien à faire à l’assemblée nationale !! Et ne confondez vos collègues et vos soumis de disciples pour vous permettre d’entraver la loi et de porter outrance . Le monde évolue évoluez avec lui ou restez à Touba .

noreynibounafane

Tu es bête, on vous utilise pour faire le sale boulot ,respecte toi rien que pour le nom que tu portes sinon nga déllou daara

Moctar

Ahmadou Bamba na rien à voir dans ça On se couvre de lui quand ça arrange c’est de la diversion …vous sabotez les travaux du gouvernement et n’empêcherez jamais Macky de réaliser son ambition pour Touba…Soyez sérieux…politique day and wakh Lou am..
Vive Macky Vive le Sénégal #LdrYeesal

kaw

Bayil macky macky c ton papa

oumar diouf

C dommange mais tu repond bien a ton surnom DOLI (SAFAL)

Udnskd Dbdkdb

Tu n’a pas de respect pour le peuple on doit vous sanctionné nular comme des gamins thime sabakane boumélni mbote

thiam

Ki aka réf je le connaît quand il accompagnait bassirou gâté et sadaga.il a insultant un policier a touba devant bcp de personnes. Kot fer koi niak yar diapal thi mom

Niang

Sant mbacke takhoul nga bokk thi Serigne Touba. Kou bokk thi Serigne Touba bou dieuffe niou khamko bou wakhe niou khamko. Yonent Yallah NOUH sakh Yallah neenako sa doom dji bookoul thi yow lors du deluge.

Tafa seck

Es aperiens qui infestent les forums me degouttent.

Publier un commentaire