PUBLICITÉ
Université Assane Seck  Zig : Les étudiants boudent les amphis pour 48 H et font face aux policiers
PUBLICITÉ

Université Assane Seck Zig : Les étudiants boudent les amphis pour 48 H et font face aux policiers

Les étudiants de l’université Assane Seck de Ziguinchor et les forces de l’ordre s’affrontent. Après avoir décrété 48H de grève et de journée sans tickets.

PUBLICITÉ

Les étudiants de Université Assane Seck de Ziguinchor boudent les amphis ce mercredi et demain jeudi.

Un mouvement d’humeur pour dénoncer  les chantiers inachevés depuis 2015 et le non respect des engagements pris par le ministre de tutelle, Cheikh Oumar Hann.

Pendant ce temps, les étudiants de l’université Aliou Diop de Bambey ont repris les affrontements  avec les forces de l’ordre. Des blessés dont Assane Ndour, le président de la coordination des étudiants de l’UADB qui a reçu une grenade lacrymogène en plein ventre.

Les étudiants de la promotion 5 de l’Université Virtuelle du Sénégal, en grève de faim à Guédiawaye Hamo 4, depuis la semaine dernière, réclament leur sélection en Master.

#Grève #Université #Ziguinchor

111
PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. Soce

    Des nullards comme moi qui n ont aucun respect de leur pays

  2. lol

    c bien les gars na tarr

  3. BAXAM

    CHÈRE JEUNESSE SÉNÉGALAISE VOTONS POUR LE CHANGEMENT MAQUIS SALLES ET SES VAUTOURS SONT LA QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT