Union européenne : Le Sénégal cité parmi les pays dont l’immigration légale sera facilitée dans la zone européenne

La Commission européenne vient de présenter une directive visant à faciliter l’immigration légale au sein de l’Union Européenne (UE) de « compétences et de talents » dans certains domaines d’activité confrontés à un manque de main-d’œuvre.

Le Sénégal qui éprouve déjà de grandes difficultés à garder ses compétences et ses talents, notamment les médecins et ingénieurs informatiques, risque d’avoir encore plus mal à contrer cette fuite des cerveaux vers l’Europe. En effet, la Commission européenne a présenté récemment une directive afin de faciliter l’arrivée « de compétences et de talents » au sein des États membres, dans de nombreux secteurs en manque de main-d’œuvre, comme la santé, la technologie, la construction ou encore le transport, par exemple. Le but est de favoriser l’immigration légale sur un continent vieillissant en attirant des travailleurs jeunes dans certains domaines d’activité, touchés par une pénurie de personnel.

Les pays visés sont en premier lieu le Maroc, la Tunisie et l’Égypte, puis dans un second temps le Sénégal, le Nigeria, le Pakistan et le Bangladesh. En échange, l’UE exigerait de ces pays des engagements dans la lutte contre la migration clandestine. A noter que pour l’Afrique du Nord, l’Algérie ne figure pas dans ces propositions.

1 COMMENTAIRE
  • deug

    Aller vous faire foutre
    Nous ne voulons pas de émigrations choisi
    Très bientôt c’est vous qui aller venir chercher du travail en Afrique
    C’est bientôt terminé pour vous.

Publiez un commentaire