Une jambe et un bras cassés : Le récit du député qui a vu la mort…

Le député Abdou Lahad Seck Sadaga a été victime d’un ascenseur défaillant et en réparation à l’Hémicycle. Le responsable politique Apr de Touba s’est retrouvé avec une jambe et un bras cassés, au bloc opératoire de l’Hôpital Principal de Dakar.

Dans les colonnes de Source A, la victime qui jure avoir été très proche de la mort, revient sur l’incident.

« J’avais quitté mon bureau pour descendre. Devant la cage, j’ai appuyé sur le bouton de l’ascenseur, mais sans aucun effet »,a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter : « C’est ainsi que j’ai décidé de prendre les escaliers, au moment même où s’ouvrait la porte de l’ascenseur. Sans précaution, je me suis engagé pour malheureusement finir dans le néant.J’ai été extrait du trou d’une profondeur de plus de 10 mètres environ », a-t-il rappelé.

(2) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
deug

Yalla molenn di wane sen bop, guenn am yarr ak teguine ci touba

Leave a Reply to deug