PUBLICITÉ
l ambulance transportant le corps du president tunisien beji caid essebsi quitte l hopital militaire de tunis le 26 juillet 2019 6202236 - Tunisie - Décès de Beji Caïd Essebsi: L'enterrement prévu ce samedi 

Tunisie – Décès de Beji Caïd Essebsi: L’enterrement prévu ce samedi 

L’enterrement du Président tunisien, Beji Caïb Essebsi, est prévu ce samedi 27 juillet 2019 au cimetière Djellaz (Tunisie) où reposent des membres de  sa famille. Mais bien avant nous apprend, Agence France-Presse, un hommage national lui sera rendu sous la présence de plusieurs chefs d’Etats.

Hommage

Plusieurs chefs d’Etats vont marquer de leur présence l’hommage du peuple tunisien à leur premier président élu démocratiquement au suffrage universel, Béji Caïd Essebsi. Un hommage qui aura lieu au Palais présidentiel. Il est à noter la présence du président français Emmanuel Macron, du chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, du président algérien par intérim Abdelkader Bensalah ou encore du secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit. A ces personnalités, s’ajoutent l’émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani et le roi Felipe VI d’Espagne, ainsi que le prince Moulay Rachid du Maroc.

Tunisie sur la carte:


Journaux

La presse aussi n’est pas restée en rade. En effet, les Unes en noir et blanc font le décor de nombreux journaux du pays. Si la chaîne national ne peut s’aligner avec lesdits journaux, elle rend, elle-aussi un hommage par « la diffusion des versets du coran« . A noter que le quotidien arabophone Le Maghreb a titré : »Adieu Mr le Président« .

Beji Caib Essebsi

Hospitalisé en urgence mercredi à la suite d’un nouveau malaise, le président tunisien, Beji Caïb Essebsi est finalement décédé jeudi. Agé de 92 ans, il est le premier président élu démocratiquement au suffrage universel du 31 décembre 2014 à sa mort.

 

Beji Caïd
Annonces

Un commentaire

Miguel

Pour être roi des arénes il faut éviter d’être la défensive et attaquer pour terrasser sinon tu seras toujours la cible des espoirs

Publier un commentaire