Trois agresseurs écopent de deux ans ferme pour possession d’armes

Mamadou Gueye, Alassane Diop et Samba Badji ont été jugés ce matin, au tribunal des flagrants délits de Dakar, pour possession d’armes blanches sans autorisation. Ils ont été arrêtés à la Patte d’Oie, dans un taxi en provenance de Guediawaye. Le taxi a été arrêté par les policiers à trois heures du matin. Après fouille du taxi, les policiers ont trouvé des machettes ainsi que des couteaux. Devant le juge, les co-accusés ont dit qu’ils ne se connaissaient pas et ont « juste pris le taxi ensemble ».

Ce que le juge a démenti, ayant eu possession des relevés téléphoniques des trois accusés. Ces derniers ont échangé plus de 13 appels téléphoniques. Ce qui a aggravé leurs cas devant le juge. Les trois jeunes hommes avaient déjà été arrêtés pour agression. Jugés ce matin, ils ont étés condamnés à deux ans de prison ferme. A la tombée du verdict, certains proches des trois accusés sont sortis de la salle en sanglots.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire