Tribunal Pikine : Daouda Gueye (FRAPP) et ses camarades libérés

Le Professeur Daouda Gueye, chargé de communication du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (FRAPP) et membre du parti ex-pastef, a retrouvé la liberté avec ses camarades, suite à leur relaxe prononcée par le tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye.

Cet événement marque la fin d’une période d’incertitude et d’appréhension, débutée le vendredi précédent lors de leur interpellation au cours d’une caravane pacifique organisée par la coalition Diomaye Président.

Ces militants engagés étaient alors placés en garde à vue, suscitant l’inquiétude de la société civile et des défenseurs des droits de l’homme.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire