Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Trafic de passeports diplomatiques : “Ce que risque le gouvernement de Macky Sall…”

Un cataclysme, un choc, un tourbillon, une tourmente….voilà ce que risque le Régime Macky Sall, si l’affaire des passeports diplomatiques et ses tentacules, est diligentée avec rigueur par la police et la justice“. C’est l’avis de Amadou Ba, membre du mouvement national des cadres de Pastef.

Des trafics les plus simples à démanteler…

Selon Amadou Ba, il s’agit de l’un des trafics les plus simples à démanteler : la police récupère au ministère des affaires étrangères le fichier des bénéficiaires de passeports diplomatiques depuis 2012. Elle épluche les pièces justificatives versées dans chaque dossier pour identifier tous les faux mariages contractés par les ministres et les Députés en faveur des jetsetteuses, nymphes et starlettes sénégalaises. Ensuite, il sera aisé de d’identifier tous les bénéficiaires qui ne sont pas des Ayants-droits statutaires (commerçants, enfants de ministres et Dg, transhumants…)…

Travail d’investigation…

Après ce petit travail d’investigation d’une semaine, toute la filière du trafic et les complicités au sein de l’assemblée nationale, du ministère des affaires étrangères et de la Présidence de la République pourront être mises à nu. Malheureusement, si ce travail est réalisé, des ministres, DG, députés et personnalités politiques et publiques risquent de remplir les prisons sénégalaises. Voilà le cataclysme que ce Gouvernement veut éviter en différant honteusement la levée de l’immunité parlementaire des députés Aperistes Biaye et Sall, le temps de dissimuler voire détruire les preuves“, explique-t-il.

Le trafic des passeports diplomatiques n’est pas nouveau au Sénégal…

Pour le membre de Pastef, le scandale sur le trafic des passeports diplomatiques n’est pas nouveau au Sénégal. “En 2018, on se souvient tous du fameux snap du fils du ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye exhibant son passeport diplomatique pour narguer les jaloux de sa success story. Le même Aly Ngouille Ndiaye, en 2019, a remis à la police des airs et des frontières une liste de 100 personnes détentrices de passeports diplomatiques à retirer“, rappelle Amadou Ba.

La bamboula sur les passeports diplomatiques sénégalais…

La bamboula sur les passeports diplomatiques sénégalais était tellement choquante, que certains pays européens comme l’Italie à envisager d’imposer un visa aux détenteurs de ces documents à cause de leur profil sus­pect (commerçantes, animateurs, élèves, tailleurs…). Il a fallu un veto de l’Espagne au Parlement européen pour annuler cette mesure. C’est à cette époque, après la présidentielle et le remaniement, que Macky Sall avait tapé du point sur la table en décidant la mise en circulation d’un nouveau passeport diplomatique et la centralisation de son octroi à la Présidence. Donc tous les scandales sur les passeports diplomatiques après cette date, sont de sa responsabilité personnelle“, déclare-t-il.

Macky Sall n’a rien assaini du tout…

A l’en croire, Macky Sall n’a rien assaini du tout, bien au contraire. Pire, il a banalisé ce symbole de notre souveraineté nationale en décidant, sans motifs impérieux, d’octroyer un passeport diplomatique à tous les Lions après la CAN de 2019. Pour lui, les députés Biaye et Sall vont payer pour les autres avant de bénéficier d’une liberté provisoire.

16 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    10:21 - 05/12/2021

    Keur Massar : 200 kg de chanvre indien estimés à 32 millions saisis

    Whatsapp
    10:20 - 05/12/2021

    Covid-19 : Découvrez la situation de ce dimanche 05 décembre 2021… (Ministère de la Santé)

    Whatsapp
    10:16 - 05/12/2021

    Education nationale : Le budget 2022 s’élève à plus de 600 milliards F Cfa

    Whatsapp
    10:14 - 05/12/2021

    Coût du Ter : “Qui dit vrai entre Sonko et le Gouvernement ?”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp