Tivaoune: L’hôpital Mame Abdou Aziz Sy pris d’assaut par des jeunes révoltés après le décès le Jakartaman

Tivaoune: L’hôpital Mame Abdou Aziz Sy pris d’assaut par des jeunes révoltés après le décès le Jakartaman

A Tivaouane, un jeune conducteur de moto Jakarta a rendu l’âme à l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh. Ces collègues parlent de négligence du personnel soignant. Très en colère, ils ont pris d’assaut la structure sanitaire.

Leur porte-parole Mansour Mboup déclare qu’ils avaient achetés tous les médicaments nécessaires pour secourir leur collègue blessé, mais malheureusement, il est décédé faute d’assistance nécessaire.

Des accusations battues en brèche par le personnel de l’hôpital. En croire le représentant, qui a tenu d’abord à présenter ses condoléances suite au décès du Jakartaman, le défunt, durant les 15 jours qu’il a passé à l’hôpital, a reçu des soins normaux de la part des personnels habilités.

2 COMMENTAIRES
  • Thiaps

    C de l indiscipline totale très mal éduqués attaquer des structures sanitaires c pas normal

  • Jak

    Cest Sonko qui les appris sa je suis désolé…fais attention après sa kaw laniou dieum dè

Publiez un commentaire