PUBLICITÉ
Enseignement supérieur : Le Syndicat des Travailleurs de l’Enseignement Supérieur (SYNTES) en conclave de réflexion
PUBLICITÉ

Enseignement supérieur : Le Syndicat des Travailleurs de l’Enseignement Supérieur (SYNTES) en conclave de réflexion

Le jeudi 24 février 2022, le bureau national du Syndicat des Travailleurs de l’Enseignement Supérieur (SYNTES) s’est réuni au Centre des Œuvres Universitaires de Dakar sous la présidence de son secrétaire général national François Babacar Touré.

PUBLICITÉ

L’ensemble des sections du Sénégal ont pris part à cette importante rencontre il s’agit de :
– la section Rectorat de Dakar
– la section COUD de Dakar
– la section de l’UVS
– la section Rectorat de l’UGB
– la section Rectorat de l’Université Assane Seck de Ziguinchor
– la section COUD de l’Université du Sine Saloum El hadji Ibrahima Niasse (USSEIN)
– la section CROUS de l’Université Alioune Diop de Bambey
– la section CROUS de l’Université Iba Der Thiam de Thiès
– la section de l’Université Amadou Hampâté de Dakar
– la section ISM de Dakar.

Les différents secrétaires généraux des sections ou leurs représentants ont tour à tour présenté la vie de leur section en mettant un accent particulier sur les difficultés rencontrées, la grande massification, les projets sociaux mis en place et ceux en gestation etc.

Parmi les problèmes cités, il a été noté la non matérialisation de l’accord d’établissement au niveau de l’ISM, l’accompagnement de l’USSEIN pour améliorer les conditions de vie et de travail en plus du règlement des primes des différents responsables, la nécessite du renforcement des capacités, le cri du cœur des travailleur de l’Université Amadou Hampâté Ba pour la prise en charge de leurs préoccupations, la reprise des rencontres périodiques dans toutes les sections, la visibilité du syndicat…

Durant six tours d’horloge les différents responsables ont échangé sur l’ensemble des questions de l’heure dans l’enseignement supérieur public comme privé et des résolutions sont prises pour le bien de tous les PATS des universités et des centres des œuvres.

Entre autres questions celle de l’organisation du 1er congrès ordinaire du SYNTES a été soulevé et le mois de mai a été retenu. Ainsi le comité de pilotage pour l’organisation de cette grande manifestation va reprendre du service après un arrêt de plusieurs mois consécutif à la suspension des enseignements apprentissages durant la covid-19.

C’est sur ces notes positives qu’a pris fin cette rencontre qui du reste a eu un franc succès avec la participations de plus 85 personnes venues des différentes sections avec une bonne représentation des universités et centres des œuvres venus de l’intérieur du pays.

#SyndicatDesTravailleursDeL039EnseignementSupérieur

48
PUBLICITÉ