PUBLICITÉ

Suspension de Tandian : Abdoulaye Makhtar Diop souligne les impolitesses de la FSBB

Le mano a mano entre Abdoulaye Makhtar Diop et la Fédération sénégalaise de Basket-ball monte crescendo. Avec en toile de fond, la suspension pour dix ans de Baba Tandian, Président de Saint-Louis Basket club. Et le dernier communiqué du Grand Serigne de Dakar suite au communiqué de la Fédération, en dit long sur ces frictions. 

Impolitesses et incorrection

“Si la Fédération assure ce communiqué, il va de soi que les suites que je réserve à vos impolitesses, votre incorrection et vos fautes grammaticales seront à la mesure de mon indignation”, balance tout de go Abdoulaye Makhtar Diop à la Fsbb, via son chargé de com, El Hadj Sarr. Qui a qualifié de “malheureuse la sortie” de M. Diop.

L’ancien ministre des Sports, lors de sa première sortie, a invité le ministre des Sports, Mactar Bâ, à plus de responsabilité concernant les décisions liées aux sanctions récemment notées dans le basket.

Question sur le barème des sanctions

“Si une simple question sur le barème des sanctions de la Fédération signifie l’intimidation et pousse à profiler le ministre Bâ, on comprend mieux pourquoi les réactions de certains acteurs de la discipline vous effarouchent”, mentionne-t-il dans son dernier communiqué.

Avis d’expert

“Dans l’administration du sport, poursuit-il, de la ligue à la fédération, aux confédérations et aux fédérations internationales, mon cursus autorise des avis et des jugements fondés sur des considérations objectives”.

La réponse du ministre des Sports et du Président de la Fédération attendue

Aussi dit-il attendre la réponse du Président de la Fédération et la réaction du ministre des Sports “pour mettre un terme au capharnaüm dans le milieu”.

whatsapp 127
Annonces

(4) commentaires

  • Diagne

    vraimen je suis contant quand je regard votr cheri

  • Baba

    Que vive Tandia

  • Deug

    Ce sarr est abusif. Il se prend pour qui. Je demande ?

  • Gaye

    Seul matar Ba arrêter cette fédération merdeuse dirigée par cet imbecile babacar ndiaye