Suppression poste PM : Me Amadou Kane étale ses inquiétudes…

« Si l’on sait que le président de la République est appelé souvent à voyager hors du pays…« , une réaction de Me Amadou Kane sur sa page Facebook, suite à la suppression du poste de premier ministre, ce samedi.

Le projet de loi portant suppression du poste de premier ministre a été, finalement adopté à l’Assemblée nationale, ce samedi. Une réforme qui ne rassure pas Me Amadou Kane qui, sur sa page Facebook a posté : « si l’on sait que le président de la République est appelé souvent à voyager hors du pays d’une part et que d’autre part que le présidentialisme africain est générateur de Ponce-pilatisme, il y a fort à parier que les dossiers de l’Etat pourraient connaître un ralentissement… »

« Les conséquences qui pourraient découler de cette réforme majeure ne sont pas souhaitables… Dans un tel contexte institutionnel, si une situation d’urgence survient pendant un déplacement à l’extérieur du chef de l’Etat, aucun ministre n’étant en mesure de prendre une décision du fait de la concentration des pouvoirs entre les mains du Président, la stabilité du pays pourrait s’en ressentir…« poursuit-il.

Non sans souligner qu’au plan politico-social, avec l’absence du « fusible » que constituait le Premier ministre, le président de la République devrait se retrouver d’emblée en première ligne, en cas de crise. « En cas de surchauffe politique ou sociale ce Président de la République sera fragilisé et se retrouvera dans une posture inconfortable…« , a-t-il conclu.

(3) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Alioune Toure

Attendons nous à la loi:
Machy Sall président à vie,impossible n,est pas Machy.

Khadim

Qui nanopi waye soff.

Publier un commentaire