PUBLICITÉ
Suppression par les admins, partage de fichiers jusqu’à 2 Go, nouvelle interface communauté, WhatsApp annonce de nouvelles fonctionnalités
PUBLICITÉ

Suppression par les admins, partage de fichiers jusqu’à 2 Go, nouvelle interface communauté, WhatsApp annonce de nouvelles fonctionnalités

Whatsapp annonce de nouvelles fonctionnalités et confirme l’arrivée des communautés. La fonctionnalité « les communautés » est en cours de déploiement sur l’application. L’objectif est de faciliter les échanges au sein d’une même structure, on pense par exemple à un groupe scolaire ou aux associations et autres organisations à but non lucratif qui utilisent la messagerie instantanée pour communiquer et s’organiser. Ce besoin est devenu d’autant plus important que la pandémie a parfois compliqué les échanges de vive voix.

PUBLICITÉ

Des fonctionnalités étendues

Plutôt que de proposer un seul groupe, WhatsApp s’est donc finalement décidé à fournir une expérience plus complète avec la possibilité de créer une communauté et des groupes plus petits qui gravitent autour comme celui d’une école avec les parents d’élèves de chaque classe, le covoiturage, l’accompagnement des enfants, les sorties scolaires, etc. « Nous pensons que ces améliorations favoriseront une nouvelle manière de communiquer et limiteront la surcharge de messages dans les discussions élargies », précise le réseau social dans un communiqué.

Ainsi plusieurs fonctionnalités attendues:

Réactions : les réactions sous forme d’emojis arrivent sur WhatsApp. Vous pourrez facilement exprimer votre opinion sans saturer les discussions de nouveaux messages.
Suppression par les admins : les admins de groupe pourront supprimer les messages inappropriés ou problématiques pour tous les membres de la discussion.
Partage de fichiers : nous étendrons à 2 Go la taille maximale des fichiers pouvant être envoyés dans les discussions afin de faciliter la collaboration.
Appels vocaux étendus : nous lancerons une version améliorée des appels vocaux, avec un tout nouveau design et jusqu’à 32 partipant·es, pour les moments où il est préférable de se parler de vive voix plutôt que de discuter par messages.

WhatsApp indique par ailleurs que « les communautés sont privées par essence. C’est la raison pour laquelle les messages qui y sont échangés seront protégés par le chiffrement de bout en bout ».

Avec cnetfrance

#NouvellesFonctionnalitésDeWhatsapp #Sénégal #WhatsApp

PUBLICITÉ