PUBLICITÉ

Succession de Macky Sall : “De sales ambitions”, selon Mohammed Samb

Huit mois après la réélection du Président Macky Sall, un débat sur sa succession au sein du son parti, l’Alliance pour la République (Apr), et à la tête du pays s’invite. Le Secrétaire général du cadre de concertation libéral n’est pas d’avis avec ceux qui nourrissent cette “sale” ambition. Pour lui, ceci va à l’encontre des intérêts de la majorité présidentielle.

Succession de Macky Sall lancée

Selon Mohammed Samb, cette question n’est pas d’actualité au sein de l’Apr et de la coalition Bby, car pour l’instant, la seule préoccupation du Président Sall est de répondre aux besoins des Sénégalais, pour se conformer aux prérogatives du Plan Sénégal émergent (Pse).

“Pour être président de la République, il faut connaitre l’administration, avoir une bonne notion de la diplomatie, gravir les échelons comme l’a su faire le Président Sall. Et, tous ceux qui entourent Macky Sall actuellement, doivent revoir leur ambition à la baisse. La plupart d’entre eux n’ont pas cette capacité”, rappelle-t-il dans un communiqué.

“Ce pays ne sera jamais confié à des inexpérimentés”

Il demande aux uns et autres de taire les ambitions car, “ce pays ne sera jamais confié à des inexpérimentés”. Le Sg du cadre de concertation libéral pense qu’au delà de 2024, le Président Macky Sall pourra orienter les Sénégalais vers le futur président de la République. “car c’est lui qui doit choisir son successeur. Aujourd’hui, ils sont tous pressés en oubliant leur amitié avec Macky.”

Pour conclure, il salue à sa juste valeur, la grâce présidentielle accordée à Khalifa Ababacar Sall, et les retrouvailles entre Abdoulaye Wade et son “fils” Macky Sall. Des retrouvailles rendues possibles grâce à un coup de maître du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

23
Annonces
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Fatou Blondin Diop (1) 1:39 - 15/07/2020 Rapport IGE 2017 : Fatou Blondy Diop justifie l’abandon de créance de 8 milliards F Cfa à Expresso
  • Gueule Tapee 0:04 - 15/07/2020 Gueule Tapée : Un homme mort électrocuté dans un enclos à mouton
  • youssou mbow 23:43 - 14/07/2020 Erreur dans le dossier Khalifa Sall : “Ne soyez plus les valets du pouvoir”, Youssoupha Mbow
  • sig 23:31 - 14/07/2020 Responsabilité sociale : Synergie dégagée entre le Ministère de l’Urbanisme et la Fondation du Port