PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
mouhamed samb 7 - Succession de Macky Sall : "De sales ambitions", selon Mohammed Samb

Succession de Macky Sall : « De sales ambitions », selon Mohammed Samb

Huit mois après la réélection du Président Macky Sall, un débat sur sa succession au sein du son parti, l’Alliance pour la République (Apr), et à la tête du pays s’invite. Le Secrétaire général du cadre de concertation libéral n’est pas d’avis avec ceux qui nourrissent cette « sale » ambition. Pour lui, ceci va à l’encontre des intérêts de la majorité présidentielle.

Succession de Macky Sall lancée

Selon Mohammed Samb, cette question n’est pas d’actualité au sein de l’Apr et de la coalition Bby, car pour l’instant, la seule préoccupation du Président Sall est de répondre aux besoins des Sénégalais, pour se conformer aux prérogatives du Plan Sénégal émergent (Pse).

« Pour être président de la République, il faut connaitre l’administration, avoir une bonne notion de la diplomatie, gravir les échelons comme l’a su faire le Président Sall. Et, tous ceux qui entourent Macky Sall actuellement, doivent revoir leur ambition à la baisse. La plupart d’entre eux n’ont pas cette capacité », rappelle-t-il dans un communiqué.

« Ce pays ne sera jamais confié à des inexpérimentés »

Il demande aux uns et autres de taire les ambitions car, « ce pays ne sera jamais confié à des inexpérimentés ». Le Sg du cadre de concertation libéral pense qu’au delà de 2024, le Président Macky Sall pourra orienter les Sénégalais vers le futur président de la République. « car c’est lui qui doit choisir son successeur. Aujourd’hui, ils sont tous pressés en oubliant leur amitié avec Macky. »

Pour conclure, il salue à sa juste valeur, la grâce présidentielle accordée à Khalifa Ababacar Sall, et les retrouvailles entre Abdoulaye Wade et son « fils » Macky Sall. Des retrouvailles rendues possibles grâce à un coup de maître du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Macky Sall Samb
Annonces

(6) commentaires

Ousmane Senghor

Toi ferme ta grande geule c’est clair tu n’est pas un exemple tu ne sais pas parlé tu la ferme

Pap Doudou

Franchement ce Mr Mohamed Samb doit se taire et se terrer. Il n’a à enseigner aux Sénégalais. Un transhumant notoire

Pap Doudou

Je disais qu’il n’a et ne peut rien enseigner aux Sénégalais. Ce transhumant notoire

Gainde

Yow tu dois la.fermer tu mad aucune competence ni legitimite2pour commenter la poltique au senegal tu nes qu un mange mil ki tourner sa veste a chak fois k l occasion s presente wade a tt fait pr toi so tu l as trahi tu trahiras maky….. wait and see va chercher du boulot

Focu

C est un mange mille un transhumant un traitre un leche cule un ennemi du peuple senegalais

Coumba Faye

Formez un gouvernement d Union liguey rewmi fi dara yagoufi donc diaroufi gnaw quand on dit Sénégal bene bopp la ken meunouko khar niarel nagnou ko Dieu te il faut se démarquer des lois coloniales qui ne sont la que pour diviser sinon on serait toujours toujours en politique on avancera pas

Publier un commentaire