PUBLICITÉ
ibrahima thiam interview - Sonko est arrivé ! Par Ibrahima Thiam

Sonko est arrivé ! Par Ibrahima Thiam

Pourfendeur de la corruption, Ousmane Sonko fait figure au Sénégal de justicier, d’où ce titre « Sonko est arrivé » comme un clin d’œil au 7ème art et au célèbre justicier américain masqué et vêtu de noir. À son crédit, il a réussi un coup d’éclat lors de sa première participation à l’élection présidentielle où il est arrivé troisième.

Certes le Sénégal, avec tous les manquements et les soupçons de détournements que connaît le pays, a besoin d’hommes comme lui, sous réserve cependant qu’il abandonne son vocabulaire extrémiste. Dans une conversation privée, Ousmane Sonko aurait ainsi traité, je cite, de : « criminels tous nos chefs d’État successifs qui mériteraient d’être guillotinés sur la place publique pour les méfaits causés par leur gestion calamiteuse et clanique ».

De tels propos sont excessifs et comme on le sait tout ce qui est excessif est dérisoire.

En revanche personne ne peut lui reprocher de porter la voix des sans voix, des opprimés et des laissés pour compte dans notre société. Ses positions publiques font de lui le porteur d’espoirs de toute une jeunesse sénégalaise en proie au doute. Je suis moi-même un farouche partisan de la transparence des comptes publics et adepte d’une gouvernance sobre et vertueuse, pour autant on ne peut cautionner une telle radicalité qui ouvre la porte dangereusement aux dérives populistes. Par ailleurs, le paradoxe de cet ardent patriote est qu’il fréquente assidûment le Président Wade, un des dépositaires du système. Il y a là quelque chose qui mérite des éclaircissements. En réalité Sonko n’hésite pas à pactiser avec « le diable » d’hier pour remporter l’élection présidentielle de demain en oubliant « qu’on ne déjeune pas avec le diable, même avec une très longue cuillère ».

En effet, comment un fonctionnaire de l’administration fiscale, dans l’exercice de ses fonctions peut-il administrer un cabinet privé de conseil fiscal (Atlas) afin de proposer des prestations privées à l’État du Sénégal, un État qui par ailleurs l’emploie.

Il y’a là manifestement un conflit d’intérêts. Sonko a d’ailleurs reconnu à demi-mot sur un plateau de télévision qu’il possédait bien un cabinet privé mais qu’il ne se rappelait plus de son nom. Quel étrange trou de mémoire ! Et quelle légèreté pour celui qui aspire à diriger le pays. En réalité avec cette question le journaliste Pape Alé Niang a mis en lumière les pratiques opaques de notre chevalier blanc et présenté Ousmane Sonko comme étant lui-même un produit du système qu’il dénonce. Oubliant au passage le célèbre dicton : « On ne mord pas la main de celui qui te nourrit ».

Dès lors on peut se poser la question suivante : Ousmane Sonko dénonce-t-il sincèrement les abus en matière de finance publique ou sa croisade anti-corruption n’est-elle qu’un tremplin pour assouvir une ambition politique personnelle ?

Il y a quelques temps Sonko a directement accusé le directeur de l’administration des Domaines d’avoir détourné à son profit la somme de 94 milliards dans le cadre d’une vaste opération d’expropriations foncières à Rufisque. Or dans cette affaire Sonko oublie de préciser que son cabinet Mercalex devait bénéficier, à en croire les parties prenantes au dossier, de 12% du montant de la transaction. Vrai ou faux ?

Il est du devoir de Ousmane Sonko de clarifier cette affaire et d’éclairer l’opinion publique. De plateau télé en plateau télé il affirme connaître le compte bancaire où l’argent détourné des 94 milliards a été déposé. En n’informant pas le peuple, comme tout citoyen est tenu de le faire, il se rend coupable de non dénonciation d’un délit très grave. À chacune de ses conférences de presse notre justicier national dénonce un nouveau scandale (détournement de fonds publics, concessions de licences de ressources naturelles…) mais bizarrement sans fournir d’éléments factuels. S’il n’y prend pas garde à force de crier au loup, nos compatriotes vont finir par ne plus l’écouter et il perdra toute crédibilité.

Cela m’amène à poser une deuxième question : Ousmane Sonko est-il réellement ce défenseur authentique des intérêts du peuple sénégalais qu’il prétend être ou le perdant dépité d’une transaction commerciale privée ?

Pour finir, j’en appelle à la vigilance de tous les patriotes Sénégalais car nous sommes à un tournant du renouvellement de la classe politique et il ne faudrait pas que Sonko veuille incarner le visage du sauveur de la nation si c’est pour conduire ensuite le peuple Sénégalais dans une aventure sans lendemain.

Ibrahima Thiam


Président du mouvement Un Autre Avenir.

Contribution Ibrahima Thiam
whatsapp 188
Annonces

(22) commentaires

Seyni Barrow

Sonko is standing as the only young patriot of the entire SENEGALESE NATION WE ARE PROUD OF HIM WITH ALL YOUR IPOCRISY MANIFEST.

    Papi

    De quel avenir t’es président toi c’est vous qui vous prenez comme des intellectuel pensant être intelligent avec vos analyses bidons pensez que sonko va sortir de nos cœurs. Allez y chercher un égal ailleurs vous êtes des ingrats sonko vous a dépassé et vous n’arriver pas à digerer sa. Soyer honnête ranger vous derrière lui ou planquer vous.

      Keulkouss

      Tres pertinent sonko va s essoufler et ce sera dommage le populisme n est pas sénégalais calomnier dénoncer non plus donc a bon entendeur salut

Ndiobo Sow Saakal

Quel article bidon…Yow Ibrahima Thiam, do baayyii thioguou Macky apprenti dictateur commis France actionaire chez TIMIS Corporation. Demmaal APR.

    Khadim

    et toi tu fais ce que les ouilles de sonko savent faire à savoir insulter, tjrs insulter et beaucoup mentir…comme leur leader bidon!

Cheikh

Bon Dieu, un autre tocard. Sonko « Or dans cette affaire Sonko oublie de préciser que son cabinet Mercalex devait bénéficier, à en croire les parties prenantes au dossier, de 12% du montant de la transaction. Vrai ou faux ? ». Le tocard n’est même pas sûr de ce qu’il dit il ouvre sa … pour dire du n’importe quoi. Mon cher un type comme toi ne peut pas et ne doit pas pouvoir mériter une seule once de confiance car ton rôle est de colporter des propos restes-en là les sénégalais ont plus important et plus sérieux à faire.à faire

Tallas

Une très bonne analyse sans parti pris. Vous les partisans de Sonko demandez lui des preuves. Depuis que sonko parle il n’a jamais apporté des preuves. 10 millions alloués aux députés même les députés de l’opposition disent ne pas connaître.
Impôt de 90 milliards perdu par l’état dans la transaction entre kosmos et timis en phase d’exploration.
200 millions donnés aux français dans TER « faux »
Le fer du faleme etc…
Je me demande sonko n’est pas atteint de mythomanie ?

Goo

On peut etre contre Macky et ne pas etre d’accord avec Sonko sur certains aspects. Que voulez-vous vous les partisans de Sonko? C’est la democratie non.Si vous vous donnez mains et pieds liés à sonko, d’autres ne le voient pas ainsi. Il est bien mais….

Sonkolait Paftef

Deugue rekk wakhal sonko mou wagni mew mi touti

Boucounta Sow

Sonko est pur salaud il sait pas sur quel pied danser c de la jalousie

Def

Belle occasion pour Sonko de clarifier les Sénégalais sur le compte ….sinon sa crédibilité recevra un sacré coup…! Je commence à douter de lui . Tout sauf mentir …🤔

Beug+Sama+Rew

Mr thiam le nekko badoum ne passera nous croyons en Sonko

    Papi

    Tu n’a rien à douter de sonko m’en soit Trankil on a offensé et diffamé quelqu’un qui n’a pas oser porter plainte donc wait and see men soyer tranquille

Deugue Rek

Mou je me demande est certains sénégalais ont des parents?
Pour des sinécures on est prêt à tt.
Macky Sall moy Kan la khamoul?
Dou boue dou Yale dou yonenth.
Arrêtez de grâce à faire du thiogou
Soyez moins égoïste et regardons ensemble l intérêt du Sénégal et non pas notre propre intérêt.
Depuis quand le Sénégal est il indépendant?
Bientot 60 ans…. tous les pays avec lesquels on était sur le meme pieds d égalité aux indépendances nous on largement dépassés.
Mais pourquoi non de Dieu devrions continuer à laissez faire ces politiciens de métiers?
Je défie l opinion de me donner une seule raison valable.
Qu on nous laisse notre sonko qui même s il devrait décevoir nous fait au moins rêver.
Je ne veux même pas critiquer Macky Sall, mais qu ils nous disent dans quel secteur ce pays avance t il?
Santé? Éducation?Industrie ? Bonne Gouvernance?
Climat Social? pauvreté?
Il faut être aveugle pour vouloir continuer avec ces gens qui après le pouvoir peuvent rester 5, 10 voir 15 ans sans travailler avec un train de vie incroyable.
La jeunesse sénégalaise doit se lever comme un seul homme et bouter ces gens hors du pouvoir.
Le crime est de laisser ces braves jeunes hommes sans qualification ni emploi, ces braves mères de familles accoucher sur des charrettes, ces braves pères braver le soleil ardent à cultiver la terre pour tant soi peu nourrir leur famille.
Je viens du Bled mais ce que j ai vu me rend furieux contre ces sangsues de politiciens sénégalais.
Ouvrez les yeux les gars ouvrons les yeux trop c est trop. Jolof Metina Torop walakhi metina.

Commandos Invisible

Preuves ou kasso rek tu es faux sonko

Rokhaya Fall

Les repondeurs automatiques on vous detecte vous nete pas des patriots

Bassirou Gaye

Il a créé atlas après avoir était radié vérifie tes infos avant de dire des contre vérités ak dieglou

Bassirou Gaye

Il beaucoup de contradiction dans tes propos.
Mercalex n’appartient pas sonko mais a ismaila ba arrêté l’hypocrisie et dit ce que tu pense vraiment

A. Niang

Tous derrière Sonko pour un Sénégal de justice et des valeurs !!! La vérité finira par prendre le dessus sur tous ces mensonges et manipulations du régime en place !!!

Father Kouyaté

Ibrahima Thiam li wagni woul dara ci sunu ngeum ngeum ak Président Ousmane Sonko lounguéne bakh nak patriotes yi ngkérr ko
Salam

Ousmane Senghor

Moi je savais que sonko c’est un grand menteur députés dix millions faut 90milliards faut 12%pour sa poche arrête un peux sort les preuves qu’on te demande sonko il men

Meumzee

pour des de simple sou, yoo khammmm niiii dou ressss car c’est de largent non legal,,, motakhhh vous sacrifiez tout une nation tout un peuple, tout une jeunesse.
je le jure que tu ne maitrise pas ce que tu dis.
Deuk booo khammm nii ken dou bakh,,, kouuu beuggg bakhh bakhh lou sakhhh ngou diemm la goorrr sayy tankkk.
mais il ya une chose que vous oubliez cest que Dieu existe, pui il n’attend plus juskau jugement dernier pour fayy lennn sennn dieuffff
keppp kouy wakhhh ngir parr parloooo wallla yakaarr xaalisss bignou layy diokhhh besss dinnaaa nieuuwww, tu le regreteras
bilahiii walahiiiiiiii

Publier un commentaire