PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Serigne Mansour Sy Djamil sur l’affaire Isja et l’HGS…

L’Affaire des 22 filles de l’Institut Sainte Jeanne D’arc et l’Histoire générale du Sénégal continuent de défrayer la chronique. Le guide religieux, Serigne Mansour Sy Djamil qui animait une conférence, n’a pas esquissé le débat. 

Pour le petit-fils de Serigne Babacar Sy, le Sénégal est un petit pays, mais avec un grand peuple, qui a fait ce que les autres pays de la Sous-région n’ont jamais imaginé.  Avec 95% de musulmans, le peuple a élu un président chrétien, Léopold Sedar Senghor.

Pour lui, les insultes contres les marabouts et l’affaire de l’Institut Sainte Jeanne D’arc sont pilotés par des lobbies, les mêmes qui ont monté le débat sur l’écriture de l’Histoire du Sénégal.

« Tout le monde savait que la réécriture de l’histoire du Sénégal racontée par la plupart des talibés et des griots allaient créer des problèmes », laisse entendre le marabout politicien.

Histoire Senegal Isja
whatsapp 167
Annonces

(9) commentaires

Coumba Faye

Ces filles musulmanes qui s habillent Kharam greffage Kharam khessal Kharam nos religieux n en parlent pas et se focalisent sur 20 filles!!!!! Ils n ont qui a construire les mêmes écoles Bayilene Togne !!!!!

Coumba Faye

Au moins eux ils ont fait des écoles que nous musulmans boulot que nos enfants les fréquentent et ne pas appliquer leur règlement on est complexe rekk

Coumba Faye

Laisser les discours et réalisez cest mieux

Coumba Faye

Comment on peut voiler son enfant et la confier à des Pères et des SOEURS !!! Et ne pas appliquer leur règlement toutes les femmes démunies soignent leurs enfants chez les SOEURS !..!!! ET sans bruit !Nous musulmans qu est ce qu’ on a implanté sociaement ? Des controverses des discours des insanités !! Nagnou kholat sounou bopp

Mariam Toure

POUR TOUS VOS PROBLÈMES DE IMPUISSANCE DU SEXE OU INFERTILITÉ, OU DE COUPLE,
faites Comme Moi pour être satisfait
UNE SEUL CONTACT Mara. 00229//60401523

Seuleukh

Monsieur Mansour Sy Djamil Sy, marabout politicien qui pensait avoir une légitimité historique pour réunir le chorum du parrainnage en tant que petit fils de maodo !!!! Il nefaut pas mélanger la religion et la politique au sens actuel (moderne) ! VOUS N AVEZ PAS PLUS DE LEGITIMITE QUE LE SENEGALAIS LAMBDA CITOYEN DE SON PAYS ! A PREUVE VOUS AVEZ EXACTEMENT LA MEME PIECE D IDENTITE ET VOUS TOUS PETITS FILS DE MARABOUTS VOUS AVEZ ETE FICHE ET IMMATRICULE PAR L ETAT DU SENEGAL COMME DE SIMPLES CITOYENS !!!! Maintenant AADA mo fi dess, té aada bou perverti leu car votre « dominance » au sein de la société sénégalaise n’est due qu aux colons qui vous préféré et promu à la place des vrais nobles du Kayor, du Sine et du Djolof !

Mike Dionez

ce qu’ont voient au Sénégal et plus pire que l Europe allez dans les discothèques dans les bars des femmes marié l’homosexualité les pédophiles des lesbiennes des voiles de femme qui cache leur visage pour se prostituer des hommes qui sortent avec des femmes marié j’aimerais vraiment connaître leurs noms et leur religion barénafi trop des soirée à regarder plus pire que les niakk on est des hommes bien connecté dans le réseau bounû yokhé Rewmi tass donc arêtes de nous tétanisé avec les ont qui nos pas de nom laissé les gens vivent tranquillement leur foi par l’amour de dieu majorité n’est pas paradis lingay Wara wokh wokho Léne ko les choses en cachette que j’oserais pas dire étant sénégalais xam nunu lou baré ci rewmi système bi d’où passé dé

Mike Dionez

Jeanne d’arc un ecole privée catholique des filles musulmanes arabes qui se battent pour la rentré des classes je me demande où est l’école mariama niass les arabes font-ils vraiment confiance aux établissements franco arabes du Sénégal non pour moi c’est de l’humiliation le voilemment ne devrait même pas faire de l’écho dans un ecole privée catholique

Mike Dionez

Il y aura plus pire catastrophe au Sénégal quand on ne fais pas attention respecter la religion des gens on insulte des saints des guide religieux dieu ‘est fâché sur certains comportements des gens rabaisser vous est respecte la parole de dieu

Publier un commentaire