Senego TV-(2vidéos): Les syndicalistes dénoncent l’insouciance de l’Etat face à la crise du système éducatif

Le coordonnateur du Grand cadre des Syndicats d’enseignants, Mamadou Lamine Dianté, a rencontré, ce mardi, le Front syndical autonome (Fsa) dirigé par Sidya Ndiaye, pour une campagne d’informations. Occasion de revenir sur la plateforme revendicative des enseignants.  Face à un Gouvernement «indifférent et insoucieux des revendications de l’école sénégalaise».

 

6 COMMENTAIRES
  • kouachi

    bou dara sede dé! étant élève j’ai connu une année blanche, une année invalide en tant qu’étudiant et maintenant en tant qu’enseignant on veut geler ma carrière. ça ne passera pas cette fois ci, le sacrifice a trop duré!

  • ousmane

    vou ne prennez pas en compte l avenir des futurs dirigeants du peuple svp negocie au lieu de nous sacrifier

  • thierno

    vous voulez juste nous sacrifie

    • deug rek

      Informez vous mr avant de juger.les enseignants sont avant tout des parents.

  • demba

    Chers enseignants prenez votre courage en deux mains et aller jusqu’au bout de vos revendications. Aujourd’hui le magistrat le moins gradé son indemnité de logement dépasse le salaire de l’enseignant le plus gradé c’est a dire un enseignant PES de classe exceptionnelle. Une injustice cautionnée par le gouvernement qui donne aux femmes des ambassadeurs des salaires injustifiés.
    Ce gouvernement est indiffèrent des revendications de ses populations.

  • zoumbi

    hôpital Abass ndao madame le ministre de santé,nous savons qu’un audit interministériel sur la gestion de youssou ndiaye est terminé et se trouve actuellement dans votre bureau pour une transmission aux hautes autorités de ce pays. Vous ne pouvez pas protéger des voleurs, des criminels comme youssou ndiaye, amath thiam, seydou diop ect… Il doivent répondre de leurs actes. Si les dossiers ne sont pas transmis tous les sénégalais seront informé.Il faut en plus relever ce directeur à ce nouveau hôpital Dalal Diam. Les structures ont besoin de jeune compétent. Madame le ministre nous vous encourageons pour le travail effectué à la Santé. bonne continuation.

Publiez un commentaire