PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
karim et wade 1 - Secrétariat national du Pds : "Wade a été induit en erreur" (Sara Sall)

Secrétariat national du Pds : « Wade a été induit en erreur » (Sara Sall)

Sara Sall est membre du Comité directeur du Pds, 1er vice-président de la Fédération nationale des cadres libéraux, responsable de la Fédération de Koumpentoum et membre du secrétariat national du Pds. C’est dire qu’il est une voix autorisée pour parler de l’actualité du parti bleu.  

Poste rejeté

Sara Sall, 1er vice-président de la Fncl, sur Rfm, participe au concert de réprobations contre Me Abdoulaye Wade, qui serait manipulé, dit-il, en remaniant le Secrétariat national du Pds. Et, il a rejeté d’emblée, à l’instar des autres, le secrétariat national chargé de l’Elevage. Poste qu’il détenait d’ailleurs avant ce chamboulement.

Wade n’est pas à l’origine de ce changement

Et, ce responsable de la Fédération de Koumpentoum de désavouer de facto la démarche empruntée par le Secrétaire général national du Pds. A l’en croire, Me Wade n’est pas à l’origine de ce changement. « Il a été induit en erreur par Karim Meïssa. Je n’ai pas de problème de personne, mais je dis ce que je pense ».

Acharnement sur des icônes

Analysant ce nouveau secrétariat national, M. Sall de s’offusquer de « cet acharnement sur des icônes du parti par Karim Wade. ‘Pour un rien, je vais te détruire », disait-il à ses ouailles ». Mais, poursuit-il, « si le fils de Wade détruit ces icônes, il risque de détruire, en même temps, le Pds ». 

Karim et élections

Pourtant, argue Sara Sarr, ces personnalités, au regard de leur fidélité à Wade les yeux fermés, leur loyauté, leur bravoure, leur combat pour le Pds, ne devaient pas être traités de la sorte par Karim Wade. D’ailleurs, conclut-il, sa candidature à la mairie de Dakar a davantage affaibli le Pds, entraînant ainsi la perte de pas mal d’élections, notamment Dakar, et du pouvoir en 2012.

Karim Wade Me Wade
Annonces

(6) commentaires

Fall

Nous á svona que tu fais parti des antikarim wade,mais rien ne peut nous arreter a changer le parti

Amadou Drame

Le president Wade est toujours le secrétaire général nationale du pds alors il a tout les pouvoirs. nous sommes de tout coeurs avec le frère karim meïssa Wade seulement les vieux charognards politique qui veulent pas l’arrivée de la jeunesse alors le président wade n’est pas la pour l’intérêt d’une personne ou autre mes l’intérêt du peuple sénégalais est de sa jeunesse personne je dit biens personnes n’est peut divisé le pds nous sommes une famille nom parents est grand parents ont toujours respecter Wade jusqu’à sont arrivés au pouvoir en 2000. ..alors nous la nouvelle génération nous sommes obligés de marques l’histoire avec notre frère l’homme idéal pour un Sénégal meilleur RASSEMBLÉ DÉVELOPPER PROTÉGER LE SÉNÉGAL vive le pds vive le frère karim meïssa Wade le combats continue

    Lebou Diop

    Mdrrr vous votre problème c’est karim
    La porte est grandement ouverte si vous voulez partir
    Notre partie le PDS ira plus loin sans vous
    Il faud respecter maître Wade dire que ce n’est
    Pas lui qui prend les décisions arrêté
    Depuis plus de 30 ans il est le maître des maîtres dans l’arène politique du Sénégal
    Déme té may léne niou diam way

Charles

Wade a été induit en erreur, Karim n’est pas le coupable. Il y a des manipulateurs du PDS qui ont tout manigancé en profitant de la nécessité de réformer le parti.

Salif

Écoutez ces traîtres qui ttaquent Karim pour plaire à macky. Non gnii dougnou ay nit.

Salif

Ces mercenaires ataquent Karim pour plaire à macky. Accuser Karim de tous les maux, la stratégie du Palais et de ses collabos.

Publier un commentaire