Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Scandales à répétition : Barth dénonce un complot d’une certaine classe politique avec le régime

Le maire de Mermoz Sacré-cœur a demandé au peuple sénégalais de faire face puisqu’une certaine classe politique complote avec le régime qui pourrait même tenter un troisième mandat. Selon Barthelemy Dias, les scandales à répétition comme la gestion du foncier, les rapports des corps de contrôle comme l’Inspection générale d’Etat (Ige) qui ont épinglé des dignitaires du régime montrent à quel point le pouvoir maîtrise le peupleBarth a pris part vendredi au rassemblement des plateformes Aar Linu Book, Noo Lank, Doy

C’est un Barthelemy Dias qui crache du feu. L’édile qui a pris part, ce vendredi, au rassemblement des plateformes Aar Linu Book, Noo Lank, Doy. “Ce que nous avons aujourd’hui, ce ne sont pas des hommes d’Etat. Ce sont des hommes de détails et qui cherchent à s’accaparer de nos biens parce que ces biens constituent des détails sur lesquels ils peuvent s’investir. Et ce sont des hommes d’étape parce qu’ils savent qu’ils sont là pour une étape bien déterminée“, a-t-il dénoncé.

Complot

Le maire a également demandé aux Sénégalais de se mobiliser. Et de préciser que s’ils (Ndlr : Sénégalais) ne le font pas, “de par leur passivité, de par leurs comportements, cette classe politique va comploter avec ce régime pour s’accaparer d’un troisième mandat“.

Classe politique 

Selon Barthelemy Dias, si la classe politique est digne de représenter les intérêts du peuple sénégalais, c’est aux Sénégalais eux-même de comprendre qu’ils doivent assumer leur responsabilité et leur avenir.

Cas Khalifa Sall 

M. Dias d’ajouter que l’affaire Khalifa Sall a été l’un des plus grands complot politique que le Sénégal n’ait jamais connu. “A ce titre, je préfère répondre par le mépris à tous ces fonctionnaires et à tous ces magistrats qui se sont permis de verser dans ce complot. Je pris le bon Dieu de toutes mes forces qu’il nous donne la sagesse, la santé, la force pour être demain face à ces personnes et on saura si ce qu’ils ont fait est normal ou pas“, a-t-il conclu.

176 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    18:03 - 03/08/2020

    Nécrologie: Décès à Dakar de Bouramah Ali Harouna, secrétaire général de la Confejes

    Whatsapp
    17:39 - 03/08/2020

    Kolda : Un grave accident de motos Jakarta fait trois morts, tous des jeunes de moins de 30 ans

    Whatsapp
    17:32 - 03/08/2020

    Compétitions interclubs africains: Teungheth Fc et Jaraaf confirment leur participation

    Whatsapp
    17:27 - 03/08/2020

    Violence verbale : L’agresseur du Pr Seydi condamné

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp