Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Revue Presse – M2D vs M23 : Le derby des commémorations du 23 juin à la Une

Le ‘’match’’ M2D-M23 pour les commémorations des manifestations du 23 juin 2011 contre l’instauration d’un quart bloquant pour l’élection du président de la République, est largement commenté par les quotidiens reçus jeudi à l’APS.

’’Démonstration de forces’’, résume à sa Une L’As en soulignant que la coalition Benno Bokk Yaakaar ‘’phagocyte le M23 qui fait foule’’ tandis que ’’l’opposition fait bloc autour du M2D, dénonce le troisième mandat et accule le chef de l’Etat’’.

Le 23 juin 2011, plusieurs manifestations avaient eu lieu à Dakar et à l’intérieur du pays pour protester contre le projet de loi instaurant l’élection simultanée du président et du vice-président de la République.

Le texte a été retiré avant le vote des députés. L’opposition sénégalaise qui voyait en ce retrait une victoire du peuple, a immortalisé l’évènement de contestation par la mise sur pied du “Mouvement du 23 juin”.

Deux camps se disputent la paternité du mouvement. Ainsi, deux manifestations ont été organisées mercredi.

Un rassemblement a été organisé à la Place de la Nation à l’initiative du M23, proche du pouvoir, et un autre au terrain des HLM Grand-Yoff sous la houlette du Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D, opposition).

Il y avait ’’un duel distance’’ pour les commémorations du 23 juin, selon L’Info.

Le M23 et le M2D se sont livrés à une ’’bataille de la mobilisation’’, note Libération.

’’Au terrain des HLF Grand-Yoff, Dr Babacar Diop, Barthélémy Dias, Cheikh Bamba Dièye, Cheikh Tidiane Dièye, Ousmane Sonko, Abdourahmane Diouf, Guy Marius Sagna, Mame Diarra Fam….et les membres de Y en a marre, ont remis le couteau dans la plaie’’, souligne la publication.

’’Zahara Iyane Thiam, Mor Ngom, Néné Fatoumata Tall, Abdou Mbow, Thérèse Faye Diouf, Malick Ndour, Adji Mbergane Kanouté ou Me El hadj Diouf étaient présents lors de la très forte mobilisation organisée par le M23 à la Place de la Nation’’, fait part encore Libération.

A qui revient la palme de la mobilisation ? ‘’M2D (0)-M23 (0)’’, dit Source A qui écrit : ‘’Malgré l’appel à une mobilisation massive, le Mouvement pour la défense de la démocratie n’a pas drainé autant de monde (…) car le terrain des HLM était loin de pouvoir faire son plein (…). Quant au M23, il n’a pas réussi la mobilisation hier. Les responsables de l’APR et leurs alliés ont encore mis à nu leurs divergences’’.

C’était un ‘’match nul’’ entre pouvoir et opposition, selon Le Témoin qui note : ‘’Aussi bien le camp du pouvoir que celui de l’opposition, à travers respectivement le M23 et le M2D, avaient battu le rappel des troupes. A l’arrivée, chacun a réussi le pari de la mobilisation. Match nul donc entre pro-Macky et pro-Sonko’’.

Evoquant ‘’l’esprit du 23 juin’’, Tribune estime que ‘’le M2D déroule’’ tandis que ‘’le pouvoir est hors jeu’’.

‘’Si le M2D a été fidèle à l’esprit du M23 avec un discours audible axé sur la limitation des mandats et la poursuite du combat pour l’approfondissement des libertés démocratiques, on ne peut pas en dire autant du pouvoir qui, non seulement a dévoyé l’esprit, mais a aussi tenu un discours inaudible’’, souligne la publication.

Selon Vox Populi, il y avait ‘’deux mobilisations, deux états d’esprit’’.

‘’Le M23 originel revendique la symbolique du combat et note des acquis démocratiques. Critiques acerbes contre le pouvoir et non au 3e mandat : Sonko et cie se sont défoulés’’, résume le journal.

Dans cette ‘’guerre des mots’’, le M23 ainsi que les responsables de la majorité présidentielle ‘’indiquent que l’esprit du 23 juin continue de se perpétue à travers les initiatives du régime’’ alors que les manifestants du M2D ‘’ont, dans l’ensemble, dénoncé la mal gouvernance, l’absence de démocratie et les difficiles conditions de vie des Sénégalais’’, souligne Enquête.

Sud Quotidien parle de ‘’célébration à deux vitesses’’ avec d’un côté le camp présidentiel qui a enflammé la Place de la Nation avec une mobilisation aux ‘’allures de meeting politique’’ et d’un autre côté le M2D qui a mobilisé ‘’contre le 3e mandat’’.

Dans Le Soleil, le Pr Souleymane Mboup craint une troisième vague de Covid-19 à cause de la progression des variants au Sénégal. ‘’Il faut se préparer à une troisième vague’’, alerte t-il dans L’Observateur.

La tendance haussière des cas coronavirus s’est confirmée, mercredi, avec la notification de 118 nouvelles infections enregistrées au cours des dernières 24 heures.

Pour le journal Le Quotidien, ‘’le coronavirus continue de dicter sa loi au Sénégal. Depuis plus de 4 semaines, c’est une tendance à la hausse qui est en train d’être notée (..)’’.

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    13:11 - 26/07/2021

    Tentative d’évasion d’un Daara à Touba : Un talibé rend l’âme (vidéo)

    Whatsapp
    13:09 - 26/07/2021

    Combat Balla Gaye 2 Vs Bombardier : Gaston Mbengue dément tout report

    Whatsapp
    13:00 - 26/07/2021

    Covid-19 – “Les tests Pcr sont gratuits et ne peuvent être vendus”, Pr Issa Wane

    Whatsapp
    12:33 - 26/07/2021

    Coumba Gawlo reprendra-t-elle le micro ? Découvrez la réponse de son orthophoniste

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp