PUBLICITÉ

Retraite des notaires : les aspirants à la profession annoncent une grève de la faim

Le Collectif des notaires de la première promotion du concours d’aptitude à la profession dénonce la résistance  des  barons, qui s’opposent au projet de décret instituant la retraite. 

Retraite à 72 ans 

Ces diplômés du concours  d’aptitude à la profession de notaire dénoncent la volonté de certains doyens, qui ne veulent pas du décret instituant la retraite à 72 ans.  Alors que cette situation ne permet pas de trouver une solution à l’accès et la démocratisation de la profession.

Grève de la faim

Le Collectif compte s’opposer à la volonté de ces “barons du notariat, qui refusent  la retraite, préférant être notaire jusqu’à leur mort”.  A cet effet, ils annoncent la tenue d’une conférence de presse, le jeudi 12 mars 2020 à 10h au café de Rome.

En plus d’une grève de la faim, qu’ils entameront, dès le vendredi 13 mars jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.

Annonces

Un commentaire

  • Malick Diallo

    voila sa prouve que le marchè aux senegal elle est trop petite tous cela ces le sous devolopement ces pourcela tius lemonde veux etre politiciens est etre riche rapidement voila lesconsequences de lindependance avec nos petit pays os pays sont mort ya que dackar qui vie acctuellement rien ne bouge cest pour cela les notaire sentre tue comme ont lafrique edt male partir pour avoire largent rapidement il faudras etre un griot un marbout ou un politicien ce pays est malade voila ce ui crier independance les sales porteurs de plancarde il nous ont portè prejudice cest la debandade en afrique trop de pauvretè lafricains senegalais nas plus de dignetè ou les marbouts font le trafic de faux billet sa prouve que ce pays est mort un jour ont vas se manger entre nous comme des poissons en mer