PUBLICITÉ
abdoulaye ba nguer - "Réponse à Karim Wade alias Mayoro Faye sur les propos de Oumar SARR"

« Réponse à Karim Wade alias Mayoro Faye sur les propos de Oumar SARR »

Voltaire (lettre à Thiriot) : «Le mensonge n’est un vice que quand il fait mal. C’est une très grande vertu quand il fait du bien. Soyez donc plus vertueux que jamais. Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours. Mentez, mes amis, mentez, je vous le rendrai un jour.»

1- Sous le nom de Mayoro Faye, Karim Wade a tenté de répondre «aux propos d’Oumar SARR». Les mots employés dans ce texte fade désignent de manière certaine l’auteur (puéril, pusillanimité, hommes aux abois etc.). Ce sont les mêmes qu’ils emploient toujours. Le fait qu’il ait utilisé la signature de ce dernier montre le peu de respect qu’il a pour lui, chargé de couvrir les attaques infâmes contre ses amis. Le style et la méthode, c’est l’homme. La méthode est la même. Elle consiste à fabriquer des mensonges tous aussi saugrenus les uns que les autres.

La semaine dernière, Karim Wade avait fait écrire à la presse et dire à certains jeunes que Oumar SARR avait créé un parti depuis 2018. Que des mensonges ! Il s’agit d’une méthode, de sa méthode. Comme toujours, nous rétablirons les faits. Nous savons que, pour eux comme pour Goebbels, ministre de la propagande d’Hitler, l’essentiel est qu’il reste quelque chose de leurs mensonges. «Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose.»

2- Comme toujours, les mensonges reviennent sur les défections au PDS dues à Oumar SARR sans préciser lesquelles, alors que toutes ces «défections» indiquent sans hésitation aucune la raison de leur départ : Karim Wade. «Le mensonge est une grande vertu quand il fait du bien», n’est-ce pas ?

3- À toutes les réunions du Comité Directeur qu’il a dirigées, le Secrétaire Général National a commencé par féliciter Oumar SARR pour son travail et toujours, le Comité Directeur, debout, par acclamation, a approuvé ces félicitations. Bizarre pour un homme qui ne recevait pas les militants ! Mayoro Faye, qui le voyait à l’œuvre, n’aurait jamais écrit une telle sottise ! «Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours».

4- Qui peut croire aujourd’hui que Karim Wade n’est pas un trouillard ? Assurément personne. Qui peut croire aux arguments fantaisistes donnés pour montrer son courage ? Personne. «Mentez, mes amis, mentez, je vous le rendrai un jour.»

5- Un argument cocasse apparaît cette fois-ci. « Oumar Sarr a vendu Dagana lors des législatives de 2017 » du fait qu’il ait perdu son bureau de vote.
«Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours».

Mayoro FAYE ne l’aurait jamais écrit puisqu’on pourrait lui opposer ses résultats dans son bureau de vote à Saint-Louis. Un militant honnête ne l’aurait jamais écrit pour trois raisons et sans avoir répondu à une question :

– 1ère raison : Le PDS et la coalition Wattu Senegaal ont donné leur position sur les législatives de 2017 dans un livre blanc. Dans ledit livre, il est écrit page 12 sur le titre III : notre position,
«La coordination des partis de l’opposition Wattu Senegaal ne reconnaît aucune valeur à la mascarade électorale qui a abouti au pseudo-scrutin du 30 juillet 2017, planifiée de longue date par M. Macky SALL, son clan et ses affidés et considère qu’il s’agit d’une non-élection qui doit être reprise entièrement (…)»
Un militant du PDS ne peut pas se baser sur ces résultats pour déduire quoi que ce soit ou pour calomnier.

– 2ème raison : Pour les départements, en termes de suffrages collectés, en valeur absolue, Dagana est parmi les meilleurs pour le PDS et ses coalitions (aux législatives de 2012, 2ème en valeur absolue après Dakar et meilleur que Dakar en valeur relative, aux élections législatives de 2017, en valeur absolue 6ème après Pikine, Mbacké, Dakar, Saint-Louis, Rufisque mais 2ème après Mbacké en valeur relative dans ce peloton de tête). Le département de Dagana est donc un des meilleurs départements électoraux pour le PDS. Aux élections législatives de 2017, en valeur relative, la commune de Dagana a obtenu 43%, celle de Richard-Toll 36% etc.

– 3ème raison : Une lecture rapide des statistiques de Dagana fournies par l’ANSD nous permet de découvrir le pot aux roses.

À Dagana commune, il y a 17.091 inscrits alors que 12.396 personnes ont plus de 18 ans ce qui veut dire qu’il y a au moins 4.095 inscrits à Dagana et non domiciliés dans la commune. En profitant de la dernière refonte, les responsables de l’APR, sachant qu’il leur est impossible de gagner la commune de Dagana, ont inscrit frauduleusement plus de 4.000 personnes à Dagana à partir de Dakar, Tivaouane, Touba, Thiès etc. Un recours a été fait devant la justice mais celle-ci n’a pas voulu abonder dans le sens du PDS alors que les faux en certificat de résidence étaient démontrés. Voilà les faits pour la commune de Dagana. Les mercenaires ont été principalement inscrits dans le centre de vote Alioune SARR où vote Oumar SARR. En obtenant malgré ce subterfuge 43% des voix, les militants de Dagana doivent être plutôt félicités. Les prochaines élections, ils trouveront les moyens d’empêcher l’arrivée par milliers de mercenaires et de gagner par conséquent leur commune, bastion inexpugnable du PDS depuis 1996.

– Une question là aussi : Combien de fois Karim Wade a gagné son bureau de vote, y compris dans la période où le Président Wade était au pouvoir ??? … Riiire.

Après ces points d’analyse rationnel basés sur du factuel, revenons à ce fameux Mayoro Faye suivant le langage qu’il comprend le mieux. Cet ex clerc du célèbre avocat maître Amadou Sall s’est désespérément mué en rapporteur des propos du poltron de Doha (le boukhaat de Doha) qui est toujours dans son exil doré à l’abri des souffrances des militants et responsables de base. Mon cher Mayoro, te rappelles-tu de cette fameuse soirée du Mercredi 08 Mai 2019, vers 23h chez le noble et digne Oumar Sarr, où tu traitais le boukhaat Karim Wade de tous les noms d’oiseaux allant même jusqu’à le qualifier de traître et de lâche.

Tes propos raisonnent toujours dans nos têtes, certainement les nombreux témoins de cette soirée s’en souviendront à la lecture de ces écrits. La promesse du poltron Karim Wade de financer ton projet de Garage de véhicules et de vente de pièces détachées t’a ramolli l’esprit à tel point tu as retourné ta veste de manière aussi honteuse. Heureusement que cela n’a surpris aucunement dans la mesure où il est de notoriété que tu as toujours vécu au crochet des autres personnalités (Mamadou Seck, Abdoulaye Faye, Farba Senghor, Karim Wade GC, Me Amadou Sall et enfin Karim Wade le Poltron de Doha).

Vouloir te mettre en position de rapporteur des écrits et propos de Karim Wade, ce fameux boukhaat de Doha qui a toujours été un colporteur de délations à l’échelle industrielle, à l’image de cette marionnette Emmanuel Desfourneaux, te consumera les ailes à coup sûr alors watawatt mon cher Mayoro.

Je termine juste par dire ceci : Quand on a un réel problème d’identité, il faut savoir se tenir à carreau. Monsieur Mayoro, khamal sa bopeu ndakhté nopeu makk borom, téyiit souniouy maam si maguou ndar yi laniou bokeu nak. Niit day moytou koudoul nawlém.

A un bon entendeur Salut.

* Abdoulaye Ba Nguer

Membre du CD PDS

Abdoulaye Ba Nguer Karim Wade
Annonces

(3) commentaires

Leboue

Mais nger, cher Monsieur si vous persistez ,ces menteurs vont raser les murs

Leboue

Mais nger, cher Monsieur si vous persistez ,ces menteurs vont raser les murs

Ian

Petit type Nguer..Doungourou dou yeufou gor…Tchim..

Publier un commentaire