Réhabilitation Building Administratif : Le PM Ousmane Sonko veut se faire une idée précise

Réhabilitation Building Administratif : Le PM Ousmane Sonko veut se faire une idée précise

La visite du Premier ministre Ousmane Sonko au Building administratif a pris des allures d’interrogatoire sérieux, mettant sous les projecteurs Bamba Ndiaye et El Hadj Malick Gaye. Ces deux responsables ont été soumis à un feu roulant de questions concernant le coût de réhabilitation du bâtiment, les multiples avenants associés au projet et l’origine de l’incendie qui a dévasté une partie de l’édifice.

Le coût de cette réhabilitation suscite des interrogations, notamment en raison des avenants qui ont été ajoutés au projet initial. Ces avenants peuvent parfois faire grimper considérablement les coûts, ce qui soulève des questions sur la gestion financière du projet et la transparence des dépenses.

L’origine de l’incendie est également un sujet de préoccupation majeur. Comprendre comment et pourquoi l’incendie s’est déclaré est crucial pour éviter de futurs incidents similaires et pour établir d’éventuelles responsabilités.

Le Premier ministre, rapporte Source A, très impliqué dans cette visite, prenait lui-même des notes et demandait des documents pour se faire une idée précise de la situation.

En attendant les conclusions de cette « audition », le public reste en suspens sur l’avancement des travaux de réhabilitation et sur la date prévue pour l’inauguration du Building administratif.

Pour le Building administratif, les citoyens sont en droit de s’attendre à une gestion rigoureuse et transparente.

18 COMMENTAIRES
  • Badiane

    Sant yalla…

    • Jiby

      J’ai travaillé au building 15 ans. En 2002 qd je quittais le building était certes un peu vieux mais solide et fonctionnel. J’ai pas compris macky sall. Peut-être avait-il peur d’imaginaire sniper

  • Serigne saliou

    T’es mm meilleur en PM car un président ne peut pas s’occuper de certaines choses

    • Cliffbams

      Meilleur pm mon cul ouais

  • Babichon

    M. Ousmane Sonko n’a pas à poser des questions à ces gens. Ce n’est ni son rôle ni sa compétence et ce n’est pas de cette manière qu’il comprendra quelque chose à ce scandale.Il s’agit du Premier Ministre quand même. Il faut envoyer une mission d’audit pour démêler le puzzle car il y a évidemment de la prédation, de la corruption et de la magouille.

    • Cliffbams

      Yamana doul ragalal yalla

    • LE

      Quand tu n’a jamais dirigé 2 personnes tu pourras pas comprendre ce que veux dire un manager…Nopile ..Avant d’envoyer un audit faut faire d’abord un constat et echangé avec les ressources qui gerent le projet..L’audit viendra apres te confimer ou infirmer de ce que tu savais ou pas …

    • lili

      Vous avez parfaitement raison, ce n’est pas son rôle. Il peut commettre un cabinet d’audit qui lui transmettra les conclusions mais s’il veut se transformer en enquêteur, inspecteur, fouineur, juge et procureur mome, khamouma founiou dieum.

    • tidiane

      et si c’est le président qui la désigné comme missionnaire pour faire des audits nak c’est possible ou bien .
      ou bien vous avez un probléme avec le premier ministre

  • Boubacar

    Ce n’est pas le rôle d’un PM

    • Cheikh

      Took lene fofou nan c’est son rôle ak c’est pas son role. Ce qui importe c’est que le contribuable Senegalais soit edifié

      • tidiane

        non toma beugue naleu waye niome khamou niou sakh rolou premier ministre

  • diouf

    C’est bien le rôle d’un premier ministre .La réhabilitation de ce building a été fait a cout de plusieurs milliards par l’ancien régime .Tout doit être clair

    • pfffffff

      Tout peut être clair sans qu’il se deplace , il ya des personnes mieux outillées pour boulot. Démagogie rek rek la fi djiss

  • Moussa

    C’est un apprenti il ne sait pas conduire et il veut seulement attirer l’attention sur lui

  • Alioune

    Ne vous fatiguez pas …envoyez leur une équipe d’audit dirigée par un gendarme 👍👍

  • Ndao17

    A Monsieur Ousmane SONKO, le building administratif risque de s’effondrer faite l’expertise avec des techniciens du bâtiment qui vont soulever les carreaux et essayer de voir l’état des fer et il absence de poteaux pour soutenir le bâtiment.

  • Papa Mbaye

    Faisons attention à la dérive populiste de Ousmane Sonko.
    Les services habilités à mener des enquêtes sont bien présents et, personne et, je dis bien, personne ne doit se substituer à eux d’une manière aussi populiste.
    A quoi servent: l’inspection Générale d’état (IGE), la cour des comptes, la police, la gendarmerie et, les experts agréés.
    Si on n’y prend garde nous risquons de tomber dans une anarchie administrative.
    NE METTONS PAS LE SENEGAL EN DANGER PAR POPULISME. QUE CHACUN RESTE A SA PLACE ET, LA REPUBLIQUE S’EN PORTERA MIEUX!!!

Publiez un commentaire