PUBLICITÉ
forum-economique
RDC: Une dizaine de civils tués dans des affrontements avec le M23 (ONU)
PUBLICITÉ

RDC: Une dizaine de civils tués dans des affrontements avec le M23 (ONU)

Au moins 13 civils ont été tués dans des affrontements armés à Rutshuru dans l’Est de la République démocratique du Congo, a annoncé jeudi l’ONU, affirmant que les interventions humanitaires ont été entravées par la persistance des violences dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, rapporte Anadolu.

Citant les autorités locales, le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), a annoncé la mort de 13 habitants dans l’est de la RDC, après de nouveaux affrontements entre l’armée et les rebelles du M23.

Parmi ces 13 civils tués entre le 19 et le 21 juin dans plusieurs localités du territoire de Rutshuru (province du Nord-Kivu) figurent quatre enfants, précise l’OCHA.

Depuis le mois de mars, plus de 158 000 personnes ont dû fuir les zones en conflit.

Avec des civils pris en étau entre les rebelles du M23 et les forces armées congolaises, « plusieurs villages du territoire de Rutshuru ont été quasiment vidés de leurs habitants, dont une partie ont fui vers l’Ouganda », a ajouté l’ONU.

Au moins 17 000 déplacés sont arrivés depuis mars dernier à Rutshuru-centre et dans la localité toute proche de Kiwanja, où ils sont logés dans des écoles, des stades, des familles d’accueil.

« Parmi les nouvelles arrivées, environs 3 000 personnes déplacées, dont plus de 1 000 personnes arrivées depuis le 12 juin, vivent dans une forte promiscuité au stade de Rugabo à Rutshuru-centre », a ajouté l’agence onusienne.

PUBLICITÉ