RD Congo: Le député Albert Nsimba sauvagement assassiné chez lui

RD Congo: Le député Albert Nsimba sauvagement assassiné chez lui

La RD Congo est encore secouée par une affaire d’assassinat. Selon RFI qui donne l’information, un député du nom de Albert Nsimba a été assassiné hier dans sa résidence de Matadi. Il était premier suppléant de Atou Matubuena, le gouverneur controversé de la province.

Les meurtriers habillés en polo FARDC

Selon Jean-Claude Vuemba, un député provincial du Kongo Central, les meurtriers n’avaient pas de tenues militaires, mais étaient habillés en polo FARDC. Après avoir scié les barres d’antivols, les malfaiteurs se sont introduits dans la maison du député.

5 mn après leur acte ignoble, les agresseurs reviennent les lieux du crime

Réveillé par les bruits, Albert Nsimba est sorti, une barre de fer à la main. Deux balles l’ont atteint. La première à la clavicule, la seconde à la tête. Les agresseurs sont partis puis revenus cinq minutes plus tard pour fouiller la maison. Ils ont récupéré les téléphones de la victime.

Une arme et un chargeur laissés sur place

Selon la même source, ils ont laissé sur place une arme et un chargeur.  Selon le secrétaire général du gouvernement provincial du Kongo Central, les investigations ont déjà permis d’interpeller trois suspects.

Tué à cause de relations avec un gouverneur

Selon Rfi, dans les jours qui ont précédé l’agression de sa résidence, le député Albert Nsimba aurait reçu des menaces à cause de ses accointances avec le gouverneur Atou Matubuana dont il était le premier suppléant à l’assemblée provinciale.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *