Rackets : Le Frapp invite la Police et la Gendarmerie à répondre aux accusations
PUBLICITÉ

Rackets : Le Frapp invite la Police et la Gendarmerie à répondre aux accusations

Le Front pour une Révolution Anti-impérialiste, Populaire et Panafricaine (Frapp France Dégage) invite la police et la gendarmerie nationale à apporter des éléments de réponses par rapport aux accusations des syndicats de transporteurs à leur encontre. Selon les activistes, de telles allégations décrédibilisent les forces de défense et de sécurité qu’ils appellent surtout à changer et à corriger.  

« La police et la gendarmerie si promptes à Partir des communiqués pour se prononcer sur les violences policières et de la gendarmerie qui assassinent des citoyens, sont subitement silencieuses« , a écrit le Frapp France Dégage dans un communiqué rendu public, ce vendredi.

Décrédibilisation…

« Le Frapp invite la police et la gendarmerie à se prononcer sur ces accusations qui les discréditent mais surtout à changer et corriger cela« , ajoute Guy Marius Sagna et Cie.

Grève

A l’heure où ces lignes ces écrites, les négociations ont été suspendues, le temps de permettre aux syndicalistes de consulter la base concernant les propositions du Gouvernement.

Les syndicats de transport sont en grève depuis trois pour dénoncer les tracasseries routières. Ils ont posé sur la table des autorités onze points de revendications.

#FRAPP #Gendarmerie #Grève #Police #Rackets

36
PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. DIOLA

    CESSE DE DIABOLISER NOS FORCES DR L ORDRE ET TU ES UN VRAI IMBECILE

    1. Dykha

      Est-ce que GMS s’est prononcé sur les accusations de viol de son parent ? Il est à la solde de forces ennemies pour jeter le discrédit sur nos installations pour mieux les affaiblir

  2. Moustapha

    c est triste,il accuse toujours ,un mec plein de haine.

  3. Anonyme

    Le jour que l’état décridibilisera nos forces de défense et de sécurité pour satisfaire ces transporteurs et politicards, le Sénégal sera fichu.
    Que les transporteurs aillent se mettre en règle d’abord avant de revendiquer quoi que ce soit.

    Les politiciens, n’ont qu’à dire la vérité à ces transporteurs au lieu de faire les fumistes ou profitards.

  4. BAXAM

    CHÈRE JEUNESSE SÉNÉGALAISE VOTONS POUR LE CHANGEMENT MAQUIS SALLES ET SES VAUTOURS SONT LA QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT