Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Propagande politique scolaire : “M. Boye Diao et Néné F. Tall doivent être exclus des élections …”

L’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté s’est prononcé dans l’affaire des sacs et cahiers de propagande politicienne avec leurs effigies dans l’espace scolaire. Pour lui, les actes que Mame Boye Diao et Néné Fatoumata Tall viennent de poser constituent un outrage à l’école publique, à la République et une violation grave de la neutralité politique de l’école sénégalaise. 

M. Diakhaté estime qu’ils ont fait un bras d’honneur à la gouvernance sobre et vertueuse que le Président Macky Sall avait promise au peuple sénégalais.

Sanctions…

Selon Moustapha Diakhaté, le ministère de l’Education nationale ne peut pas seulement se contenter de “rappeler que toute action en faveur de l’école doit se faire dans le cadre du principe de neutralité. L’école est un espace de socialisation où l’on enseigne l’unité malgré les différences, la diversité et l’adversité qui marquent toute société“. A l’en croire, des sanctions doivent être infligées aux autorités académiques qui ont réceptionné et mis ces sacs et cahiers de propagande politicienne à la disposition des élèves.

Manifestations…

Pour rappel lors des événements de mars 2021, le Ministère de l’éducation nationale avait dénoncé et condamné , à juste titre, les enseignants peu vertueux qui avaient incité les élèves à sortir des classes pour participer à des manifestations politiques et surtout à des manifestations violentes. A l’époque le porte-parole du ministère avait déclaré sans ambages « qu’il n’est pas question de laisser entrer les questions politiques à l’école. Pour lui d’ailleurs, l’école n’est pas un lieu d’expression partisane, c’est un espace républicain, de recherche de connaissances et de savoir et où le futur citoyen appelé à gérer demain le développement du pays est formé“, rappelle M. Diakhaté.

Pratiques…

En conséquence, Moustapha Diakhaté demande “incessamment” à ces enseignants d’arrêter ces pratiques qui n’honorent pas la corporation enseignante, encore moins l’école sénégalaise et qui représente à la limite un danger pour le pays. D’après l’ancien ministre-conseiller, les Sénégalais n’attendent pas moins de fermeté du Ministère de l’éducation nationale avec les responsables académiques qui ont laissé entrer dans les écoles les sacs et cahiers à leurs effigies de Mame Boye Diao et Néné Fatoumata Tall.

Exclus des élections…

Tout en félicitant le Président de la République d’avoir ordonné le retirait de tous les sacs et cahiers, il urge qu’il sanctionne les deux responsables gouvernementaux et politiques. Compte tenu de la gravité des actes posés, ils doivent être interdits par leur parti Apr de candidature aux élections territoriales. Pour moins que les fautes qu’ils ont commises, des militants ont été injustement et illégalement exclus de l’Apr“, estime M. Diakhaté.

3 Whatsapp
Annonces
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    23:36 - 02/12/2021

    Assemblée Nationale : Le ministre de la Santé sera en séance plénière demain, vendredi 03 décembre

    Whatsapp
    23:29 - 02/12/2021

    Libération de Thier : Me Elhadj Diouf retrace le film et accuse Y’en a marre et Ousmane Sonko

    Whatsapp
    23:29 - 02/12/2021

    “Mairie de Dakar : Amadou se Ba pour Diouf Sarr”

    Whatsapp
    23:25 - 02/12/2021

    Djibril Ngom au Palais : “YAW lance une pétition pour haute trahison contre Macky Sall”, (Sonko)

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp