Procès Karim Wade: La souris, les Peuls et les Sérères…

Procès Karim Wade: La souris, les Peuls et les Sérères…

Le cousinage à plaisanterie constitue un phénomène social garant de la cohésion et de l’entente entre les différentes ethnies du pays. Les Sérères et les Peuls s’en sont donnés à coeur joie hier, lors de l’audience de la Crei dans le cadre du procès Karim Wade. Une souris, sortie d’on ne sait où, a créé une ambiance carnavalesque dans la salle d’audience.

Une forte clameur a interrompu les débats et le public ne tenait pas sur place à cause de la souris qui certainement faufilait entre les pieds des spectateurs. Le juge Henri Grégoire Diop ne s’est pas privé de taquiner ses cousins en traitant la souris de Peul. Réponse du bergère à la bergère, Mes Amadou Sall et Souleymane Ndéné Ndiaye lui renvoient automatiquement la balle en rétorquant que la souris était Sérère et qu’elle venait de Khombole.

Allusion faite aux origines du substitut du Procureur Antione Diome. Un petit incident qui a eu l’heur de détendre l’atmosphère de la Crei très électrique ces jours ci.

2 COMMENTAIRES
  • FS

    Gorgiu kanian,karime wade ginah

  • yeya

    souris bi c est pa Wade

Publiez un commentaire