PUBLICITÉ

Procès Assane Diouf : La Cedeao donne un ultimatum à l’Etat du Sénégal…

Assane Diouf, Etat, Procès, Ultimatum
Procès Assane Diouf : La Cedeao donne un ultimatum à l’Etat du Sénégal…

Me Ciré Clédor Ly avait sollicité la Cedeoa pour exiger la tenue du procès de son client Assane Diouf. En réponse , la Cour de justice de la Cedeao a donné 30 jours à l’État du Sénégal pour édifier sur l’affaire.

« Comme ils ne veulent pas entendre, je suis allé me plaindre ailleurs », a fait savoir l’avocat dans les colonnes du journal Les Echos

La Cour avait fixé l’audience pour le 12 décembre, mais Dakar avait demandé un délai d’un mois pour pouvoir répondre.

Assane Diouf en prison depuis décembre 2017 est poursuivi pour troubles à l’ordre public.

Annonces
Annonces

(8) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Samba diop

Pour qui se prennent t ils ?? notre pays s’occupera de cette affaire, pas eux !!

MAoud

Je pense qu’on a plus important a faire ces derniers temps ! Faites confiance a Macky pour gerer ça

thiais

information yi amoul benn solo

rekmacky

Et alors ??? Vous n’avez pas des autres choses a faire avec vos vies ???
Merci Macky Sall de te battre pour nous 

Pape Sané

Sénégal dall mo nékh tu utilises les réseaux pour insulter nos institutions nos chefs religieux quand la justice fait son travail on nous dit que c Maky qui est derrière

diop

vraiment pape sane le problem yonu macky newussi presiden dagn koy respecte sagua bokul si sun dinee nagn wakhante degg

Fallou Diagne

Wa d’accord kou mom DEUG. La politique c’est la critique de démarche mais pas des insultes . on peut qu’a même être civilisé et poser des débats argumentatifs Pour analyser la situation et en donnez notre avis

tafa

Ovvupez les sites pour faire croire que Macky est makoritaire, votre surprise sera grande. Continuer à detenere le diable il restera diable. En tout cas Assane Diouf est arrèté injustement car il m y a pas de plainte et les nervis fouteurs de troubles sont chez eux tranquilles

Publier un commentaire