PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
rapport union europeenne presse - Présidentielle 2019 : L'Ue épingle la Rts, Tfm, 2STv et adoube la presse en ligne...

Présidentielle 2019 : L’Ue épingle la Rts, Tfm, 2STv et adoube la presse en ligne…

La Mission d’observation électorale européenne a produit un rapport à l’issue de la Présidentielle du 24 février 2019. Selon l’Ue, le scrutin s’est déroulé dans le calme et de manière globalement transparente. Il s’est caractérisé par une forte participation des électeurs.

Côté presse, le rapport, passé au peigne fin par Senego, a épinglé des médias d’Etat et privés.

« Le Président sortant a bénéficié d’un accès privilégié à la chaîne de télévision la RTS1 dès la période de précampagne, quand celle-ci a accordé une large couverture à des inaugurations de plusieurs ouvrages par le Président de la République. Bien que cela ne soit pas interdit, ceci s’est traduit par un clair avantage pour le Président sortant au préjudice des autres candidats en lice », lit-on dans le rapport.

« Le soir des élections, poursuit le Rapport, la RTS1 a interrompu ses émissions pour diffuser en direct le discours du Premier Ministre
et directeur de campagne de la coalition BBY qui annonçait la victoire du Président sortant au premier tour. La conférence de presse organisée par deux candidats de l’opposition, Idrissa Seck et Ousmane Sonko, le même soir n’a pas été couverte par la RTS1 ».

Les médias audiovisuels privés ont abondamment couvert la campagne électorale. Les stations radios monitorées ont généralement respecté un principe d’équilibre entre les cinq candidats dans leurs émissions d’informations classiques. Cependant, note le Rapport, « des chaines de télévision dans leurs journaux télévisés ont couvert davantage la coalition BBY au détriment des autres candidats en lice. Notamment TFM a dédié à BBY 44% du temps d’antenne et aux autres quatre candidats entre 4 et 12% chacun. La chaîne 2STV a dédié à BBY 37% du temps d’antenne et aux autres quatre candidats entre 7 et 9%
chacun ».

Le monitoring quantitatif de la presse écrite indique que « le quotidien public, Le Soleil, a dédié 44% de l’espace de ses Unes au Président sortant. Abdoulaye Wade, qui a été ignoré par le quotidien public, a été au contraire l’acteur politique qui a globalement obtenu la plus grande couverture dans les Unes des quotidiens privés, suivi par les coalitions BBY et Idy 2019 ».

La presse en ligne a largement couvert la campagne électorale

Selon le Rapport, les sites web d’information ont produit des articles et du contenu multimédia, notamment des vidéos en français et wolof dans différents formats : des chroniques quotidiennes de la campagne avec leurs correspondants auprès des caravanes des candidats, des émissions politiques et des revues de presse. Finalement, note le Rapport, ils ont assuré un important service à destination du public, en diffusant en direct des conférences de presse que les chaines de télévisions avaient négligées ou n’étaient pas en mesure de couvrir en direct, y compris la conférence de presse de deux candidats de l’opposition le soir du scrutin.

En dernière analyse, « le rôle joué par la presse en ligne lors de cette élection confirme la tendance à une convergence des médias dans des plateformes digitales qui réunissent les formats de production classiques de la presse écrite et des médias audiovisuels, avec un coût de production réduit et la facilité de couvrir des événements en direct donnée par internet ».

2Stv Présidentielle 2019
whatsapp 138
Annonces

(18) commentaires

Papis

Et ils ont oublié de mentionné que c est des temps d’antenne payé les, privés khaliss lanouye outt par rapport à la rts qui a un budget annuel de plus d1 milliard

Weuz

Ils font le maximum possible pour déstabiliser le pays et que les Sénégal diaboliser le président Macky Sall c’est malheureux pour se Sonko .Vive le président MACKY SALL

Gangstapolitics

La presse en ligne est la plus nulle..Que des amateurs qui balancent des informations non fondées, non verifiées….
L’UE n’a aucune leçon á nous donner…#EUFaciste -EURaciste

Mbaye

EFFECIVEMENT L’UA A DIT TOUT HAUT CE QUE TOUT LE MONDE SAIT TOUT BAS.

Samba

C’EST honteux que vous ouvrez votre grande gueule pour noyée la vérité et essayer de défendre la 2stv d’on le propriétaire à était nommé au haut conseil de l’audiovisuel sûrement avec des exonérations d’impôts même traitement que TFM de youssou N’DOUR ne vous parlera des privilèges qu’il a obtenu à vous de deviner pour ce qui concerne la RTS ets appeler malgré qu’elle soit financé par l’impôt des sénégalais on l’appelle télévision d’ETA en voulant légitimer tout ça on finit par se rendre ridicule

Bellou

En tout cas soyons prudents chers compatriotes.

Pap Doudou

La Rts et Rfm ne surprenne personne , contrairement à 2Stv. Mais voilà que Elh Ndiaye interdit en direct son plateau à Clédor Séne. C’est triste

Diaz

Bou l’époque diare si yone dans la transparence diam rekk moy am
Mais boudé satch diay dole on sera dans le chaos.
Nous ne voulons que la vérité sur les marchés des ressources naturelles rien de plus.
Ne prenez pas les sénégalais pour des abrutis on est au XXIe siècle

Talla Mbengue

Ah dédet way Sénégal yalla boumou tackue wayé bou tacké moom macki sall il est responsable ndakhe yadef wan la ay preuve wa yaw tamit wanel say preuve Rek bo amoul preuve na démissionné thia bamouy tel rek nak

Alioune Toure

Médecin après la mort…

Talla Mbengue

Merci sonko woutè nga ak yénue politiquesen yinga khamni calcul rek lane DEF bravo way

Binta

Rencontre avec binta une jeune fille au teint noire d ébène trés classe pour des moments de relax et de detentes…
778588789 / 778588799

Mbaye Diatta

On aurait dû faire comme la Mauritanie et la RDC, par exemple, qui ne les ont pas invités à superviser leurs élections. Ces Européens sont des suppôts de Satan. Ils sont tous pareils. Partout, où ils prennent pieds, c’est pour semer la zizanie et le chaos. Regardez ce qu’ils ont fait chez nos parents du Mali et du Burkina Faso. Ils ne voudront jamais que les Africains se retrouvent pour s’unir. C’est un danger pour eux, et leurs intérêts économiques et stratégiques. C’est pourquoi, ils s’activent toujours à ne jamais les laisser s’unir, conformément à leur vieil adage : « Diviser pour mieux régner ».
Allah bénisse et protège le Sénégal. Amin.

Eugene Senghor

Ce n’est pas étonnant car ils sont tous téléguidée oú vendus

Eugene Senghor

?On parle lá de la pressé et non pétrole

Eugene Senghor

Les responsable de la RTS ont les mains liées

Moustapha Sow

Le problème n’est pas le pétrole

Bbc, Fr24, Tv5, Rfi..

Pour avoir des infos fraîches sur notre Senegal. Nos braves dirigeants s’y bousculent!

Publier un commentaire