Plus de Sénégalais quittent le pays que d’étrangers n’y entrent : Voici les pays qui accueillent le plus de Sénégalais

Plus de Sénégalais quittent le pays que d’étrangers n’y entrent : Voici les pays qui accueillent le plus de Sénégalais

Le Recensement général de la Population et de l’Habitat (RGPH-5) rendus publics, mardi 9 juillet 2024, par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). Sous forme de apport détaillé, l’agence révèle l’émigration de 166 561 Sénégalais au cours des cinq dernières années. La région de Dakar se distingue par le nombre le plus élevé de départs avec 46 502 émigrants, représentant 27,9 % du total. Diourbel et Thiès suivent avec respectivement 18 156 (10,9 %) et 18 001 (10,8 %) départs. À l’opposé, les régions de Kédougou, Kaffrine et Sédhiou enregistrent les taux les plus bas avec respectivement 1 179, 2 447 et 5 102 émigrants.

Les destinations privilégiées par les Sénégalais incluent principalement la France avec 34 434 émigrés, l’Italie avec 25 442, et l’Espagne avec 24 823. Le Maroc et la Mauritanie complètent ce classement avec respectivement 13 375 et 11 601 émigrés. La majorité de ces déplacements est motivée par des raisons professionnelles (71,9 %), suivies par des études ou apprentissages (12,9 %) et des raisons familiales (5,9 %).

Principaux pays de destination des sénégalais

  • France : 34 434 émigrants
  • Italie : 25 442 émigrants
  • Espagne : 24 823 émigrants
  • Maroc : 13 375 émigrants
  • Mauritanie : 11 601 émigrants

Immigration au Sénégal : Un pays accueillant

Le Sénégal compte actuellement 297 386 immigrants internationaux « durée de vie », soit des personnes nées à l’étranger mais résidant au Sénégal. La majorité de ces immigrants sont originaires du Sénégal (45,2 %) ou de Guinée (23,4 %). La région de Dakar accueille 58,6 % de ces immigrants, tandis que Louga, Kaffrine et Sédhiou en hébergent le moins avec respectivement 0,5 %, 0,6 % et 1,2 %.

Solde Migratoire : Une tendance négative

Le solde migratoire, calculé sur les cinq dernières années, affiche un résultat négatif de -110 160 pour le Sénégal, indiquant que le pays a perdu plus de résidents qu’il n’en a gagné. Ce solde est négatif dans toutes les régions, sauf à Kédougou où il est positif avec +1 765. Sur une période récente d’un an, le solde migratoire international reste négatif à -42 654, avec Kédougou une fois de plus en exception (+345).

13 COMMENTAIRES
  • Cheikh

    Les chiffres indiqués sont littéralement erronés
    l’Italie à elle seule compte plus de deux cent mille sénégalais

    • Ass

      Le recensement parle des cinq derniers années

    • samba italia

      tres juste !!!

    • samba italia

      tres juste

    • Iba

      Effectivement ! je connais pas mal d’entrepreneurs étrangers qui se sont tirés du Sénégal ou qui veulent se tirer du Sénégal parce qu’ils ont subi pas mal de crimes, au Sénégal, impunément.

    • Snj

      Je suis parfaitement d accord seule Italie as plus de 200000 sénégalais

  • Trix

    Et ke senegal regorge d’étrangers les drings 5000.000 paraitrait il. Bizarre. Tellement confu

  • B.lee

    Oû est le projet ?

  • Camus

    Ces statistiques sont bizarres. Il y’a au Sénégal au moins 5 millions de Guinéens.

  • SO

    Les données sont fausses, les sénégalais qui vivent à l’étranger sont 10 fois supérieurs aux chiffres présentés. En plus, ils nous disent que les étrangers sont 297 386. Tout le monde sait que ces données sont erronées.
    Même la population totale est erronée, on a jamais enquêté chez mes voisins et chez moi.

  • Latyr

    Maroc ni peulafouta yi mel sénégal laniou fa mell. Donc chiffre bi diakhal nama😄

  • Questio'

    Selon certains il y’a 3 ou 5 ou 6 millions de guinéens au Sénégal, ne me dit pas qu’il y’en a autant de senegalais au Maroc

  • Le Vrai.

    Je relève : la majorité de ces immigrants sont originaires du Sénégal (45,2%).

    Vous êtes vraiment forts. Le retour au pays natal a fait d’eux des immigrés. Trop fort!

    Le Vrai.

Publiez un commentaire