Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Place de titulaire retrouvée en pensant à l’Equipe nationale: Lamine Gassama en mode “remontada”

Sa non-sélection avec les Lions lors des deux derniers matchs des éliminatoires de la Can 2022 pouvait s’expliquer pour un manque de temps de jeu en club. Mais les choses semblent bien se passer ces dernières journées pour Lamine Gassama qui a retrouvé une place de titulaire avec Göztepe, en championnat turc. Ce qui est motivant pour le latéral droit sénégalais, à l’approche des éliminatoires du Mondial 2022, calées début juin.

Rater des matchs de l’Equipe nationale au moment où la jeune vague pointe le bout du nez dans l’espoir de prendre le pouvoir à l’avenir, peut inquiéter surtout quand on occupe un statut de cadre. Lamine Gassama en est sans doute conscient, lui qui n’a pas été sélectionné pour les deux derniers matchs des Lions, contre Congo et Eswatini, comptant pour les éliminatoires de la Can 2022.

Gassama de nouveau titulaire avec son club

Et comme par hasard, à la fin de la trêve internationale, le latéral droit des Lions a retrouvé une place dans le onze de départ (13 titularisations au total cette saison). En effet, lors des trois dernières journées de la Super Lig, l’international sénégalais a été aligné successivement comme titulaire avec Göztepe (10ème au classement). Si ce samedi les choses se sont mal passées avec une défaite (1- 3) concédée face à Galatasaray, par contre Lamine Gassama a été brillant il y a une semaine contre Hatayspor (3-2) où il a été passeur décisif sur le 2e but.

Mis à part Sabaly, la concurrence reste ouverte à droite

Pour un joueur qui avait un statut de remplaçant, c’est motivant autant pour son avenir en club qu’en Equipe nationale.

Justement, pour parler de la Tanière, l’ancien joueur de Lorient (31 ans) a un retard à combler pour n’avoir pas été convoqué dernièrement par Aliou Cissé. Mais ses chances de revenir demeurent intactes par rapport à ce poste de latéral droit où pour le moment seul Youssouf Sabaly, règne en maître. La relève n’ayant pas pu bousculer le Bordelais plus à l’aise dans son couloir droit et qui devrait retrouver son poste de prédilection, avec les arrivées à gauche de Abdou Diallo et Ballo Touré. Comme quoi la concurrence reste ouverte au niveau de ce secteur défensif.

Un défenseur rigoureux qui doit parfaire son apport offensif

Considéré comme un défenseur rigoureux, un joueur de caractère, un vrai battant, «Gass» à coup sûr trouvera les ressources nécessaires pour s’offrir une «remontada» lui permettant de retrouver la Tanière, surtout au moment où les éliminatoires du Mondial 2022 et la Can 2022 pointent à l’horizon.

Pour y arriver, le natif de Marseille connaît le chemin. Si défensivement, il reste et demeure un vrai «Roc», par contre le latéral «turc», tout en confirmant ses performances en club, devra soigner son apport offensif loin d’être parfait pour un poste où une telle qualité est devenue une exigence dans le haut niveau.

Avec Le Quotidien

83 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    2:00 - 16/05/2021

    Massacre continu du Peuple de Palestine par l’Etat d’Israël : Qui peut arrêter le monstre ?*

    Whatsapp
    0:04 - 16/05/2021

    Saint-Louis : La famille de Me Babacar Seye pas contre la délocalisation du stade

    Whatsapp
    23:57 - 15/05/2021

    Condoléances de Médina Baye au Tchad: Mahamat Idriss Déby reçoit une délégation du Khalif (Photos)

    Whatsapp
    23:16 - 15/05/2021

    Nigéria : Ancien Président, Olesegun Obasanjo devient le meilleur éleveur d’Afrique

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp