Pédophilie et attentat à la pudeur- Un cultivateur de 29 ans abuse d’une fillette de 3 ans

Pédophilie et attentat à la pudeur- Un cultivateur de 29 ans abuse d’une fillette de 3 ans

La perversité a atteint un pic inquiétant sous nos tropiques. Dépités étaient, hier, les gens présents au tribunal régional, lorsqu’ils ont aperçu la frêle R. Thiam, trois ans, face à son «bourreau», le cultivateur Amadou Thiam. Accusé de pédophilie et d’attentat à la pudeur, il a fait dans les dénégations, n’empêchant pas le procureur de requérir contre lui, 5 ans de prison ferme.

«J’étais aux champs, quant mon oncle m’a appelé pour me parler de cette affaire», s’est défendu le jeune cultivateur. L’affaire allait être étouffée par la famille de la victime, n’eût-été la détermination de la sage femme du poste de santé du village de Malla Masseye, dans la région de Saint-Louis.

Son oncle, El Hadji Thiam et sa sœur, Rama Mboup qui se trouvent être les parents de la victime, ont tous dit que «les déclarations de la jeune fille ne sont qu’hallucinations d’une gamine». Mais, le président du tribunal et le procureur ont campé sur leurs positions pour faire éclater la vérité.

Le procureur requiert 5 ans, la juge sermonne la mère de la victime

Au tribunal, les choses n’étaient pas faciles pour le ministère public et les juges. En position de faiblesse, le prévenu a eu le soutien de sa famille. «Si la libération du jeune homme vaut mieux, à vos yeux, que la santé de votre enfant, tant pis.

N’empêche, le jugement aura lieu et la vérité sera connue» a lancé la présidente du tribunal aux parents complaisants de la victime. Contrairement à ses déclarations à la gendarmerie, la mère de la fillette dit recommander au tribunal de laisser Amadou Thiam vaquer à ses occupations. Mais ce fut parole perdue, le ministère public ayant requis 5 ans de prison ferme contre Amadou Thiam, âgé de 29 ans.

«C’est pour avoir constaté, ce jour-là, la démarche chancelante de votre enfant que vous avez été consulter une sage femme qui a diagnostiquer des gonflements suspects sur la partie intime de l’enfant, attestant des choses horribles qu’elle a subies d’Amadou Thiam», arguera le procureur, selon qui, la sage femme a même trouvé des traces de sperme dans les parties génitales de la fillette. Portant l’estocade, devant le fou rire jaune du public, le procureur informera que les enquêtes ont trouvé dans la chambre à coucher du prévenu un slip appartenant à R. Thiam.

Aussi, conclura-t-il que les faits sont avérés et qu’Amadou Thiam est bien coupable des faits à lui reprochés, avant de requérir contre lui, 5 ans de prison ferme. L’avocat de la défense, Me Ababacar Sadikh Naham demandera la relaxe pure et simple de son client qui sera fixé sur son sort, le 2 avril prochain.
Source: rewmi

1 COMMENTAIRE
  • thioucrou

    C est pas vrai les parents défend le violeur de leur propre fille qu'est ce que les enfants soufre au senegal

Publiez un commentaire