Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Ousmane Tanor Dieng remplacé à la mairie de Nguéniène

Le Parti socialiste a pu conserver le poste laissé vacant par Tanor, malgré les dissensions internes et la rivalité de l’allié Apr. Quatre mois après le décès de son maire, le Conseil municipal de Nguéniène a procédé hier, au remplacement de feu Ousmane Tanor Dieng, son premier magistrat.

Maguèye Ndao prend la relève

A l’issue du vote, Maguèye Ndao, l’ancien président du Conseil rural, a été élu maire de Ngué­niène. Il a eu 31 voix sur les 56 que compte le Conseil municipal. Lors de ce vote présidé par le sous-préfet de Sessene, malgré les dissensions notées au sein du Ps, le parti de Tanor garde toujours la main sur la gestion de cette collectivité locale.

Les prétendants déçus

Sur la ligne de départ pour la course à la mairie, il y avait outre Maguèye Ndao, l’ancien président du Conseil rural, membre du Ps et habitant Ndianda, Etienne Sarr, qui était le premier adjoint au maire durant la mandature de Tanor Dieng. Membre du Parti socialiste. Il y avait aussi Jean-Baptiste Ndiaye de l’Apr .

Vote et résultats

Sur les 56 conseillers, il y a eu un bulletin nul. Le nouveau maire, qui a obtenu 31 voix, a eu le soutien du Ps sur les 45 conseillers de ce parti dont les 5 sont des khalifistes, il est parvenu à avoir beaucoup de voix. Il a aussi bénéficié du soutien de l’Apr car sur les 10 conseillers de ce parti, il a réussi à obtenir quelques voix. Il a également bénéficié du soutien de l’Afp.

Etienne Sarr a obtenu 23 voix, il n’a pas bénéficié du soutien de ses camarades du Ps qui sont au nombre de 45 conseillers. Jean-Baptiste Ndiaye de l’Apr, proviseur du lycée de Diouroup, qui s’est désolidarisé du mot d’ordre de son parti qui compte 10 conseillers, l’a appris à ses dépens, il n’a récolté qu‘une seule voix.

Les postes

Pour les postes de premier et deuxième adjoints, il s’agit de Simon Sarr de l’Apr qui a obtenu 32 voix et de Alioune Badara Diakhaté qui est khalifiste qui a obtenu 34 voix. Il faut noter que ces deux adjoints ont un point commun car ils étaient les adversaires de Tanor lors du vote pour la mairie, ce dernier avait eu une brillante victoire sur eux.

Il faut noter aussi que lors de ce vote, il y a eu deux votes par procuration mais également la parité n’a pas été respectée car aucune femme n’est adjointe au maire.

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    4:07 - 15/08/2020

    Le célèbre youtubeur Mohamed Henni détruit Messi après la défaite contre le Bayern…

    Whatsapp
    2:53 - 15/08/2020

    Encore une mauvaise nouvelle pour le Barça, Umtiti testé positif au Covid-19

    Whatsapp
    1:15 - 15/08/2020

    Ligue des Champions : Une première sans Messi ni Ronaldo en demi-finale depuis…

    Whatsapp
    0:30 - 15/08/2020

    Après l’humiliation bavaroise, Messi menace de quitter le FC Barcelone

    Whatsapp
4
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp