PUBLICITÉ
Où va l’argent défalqué du cachet des lutteurs : « Question à ne pas poser » Pdt CNG
PUBLICITÉ

Où va l’argent défalqué du cachet des lutteurs : « Question à ne pas poser » Pdt CNG

Les sanctions pécuniaires font toujours parler. On se demande toujours quelle est la destination de cet argent défalqué des cachets des lutteurs qui ont fauté. Question posée au Président du CNG, Bira Sène.

PUBLICITÉ

« Cet argent n’appartient pas aux lutteurs. C’est une question qu’on ne pose pas, parce que tout simplement dès lors que le lutteur enfreint le règlement, il est soumis à des sanctions. Et quand les sanctions sont annoncées, ce n’est plus son argent », a éclairé dans L’Obs, le Président du CNG de lutte.

Selon Bira Sène, cet argent revient de droit à la structure organisatrice, donc il va participer à son fonctionnement. Dans tous les sports du monde c’est comme ça que les choses se passent.

Quand un sportif commet une faute, poursuit-il, il est sanctionné administrativement ou financièrement. Ce n’est pas nouveau dans notre sport national et c’est dans toutes les disciplines du monde. Il y a des sportifs qui sont sanctionnés à coups de dizaines de millions, mais ils ne rechignent pas. Les gens ne regardent même pas la dimension, la grandeur, la lourdeur de la faute commise par rapport à la sanction prononcée ». .

Et M. Sène de rappeler avoir décrété, à l’entame de son magistère, zéro violence et zéro sanction, mais se désole t-il, « nous avons constaté des cas de violence avérés ».

#BiraSène #Lutteurs #Sanctions

PUBLICITÉ