Omaro sort l’album « Thiant Gui » dédié à Serigne Saliou

Avec sept titres, le chanteur loue les valeurs et les vertus de l’homme religieux avant de le donner en exemple à la société. L’artiste n’oublie pas aussi de rendre grâce à Serigne Béthio donc il est un des fervents disciples. «C’est mon maître et mon exemple. Je suis ces pas et je ne fais rien sans son aval. Pour la musique, c’est lui-même qui me dicte ma conduite, le chemin à prendre. Et pour cet album, il m’a demandé de chanter pour Serigne Saliou et c’est ce que j’ai fait» a-t-il souligné en parlant de Cheikh Béthio.

Pour réussir le pari de la confirmation, l’artiste a fait appel dans cette production au claviste Papis Konaté pour la réalisation de ces derniers singles. «Comme, on ne change pas une équipe qui gagne, j’ai décidé de poursuivre le travail entamé avec le claviste de Pape Diouf ». Auteur de plusieurs vidéos dont «Kignou Guindi », «Cheikh Béthio Geuneu Wor», l’artiste compte organiser à Sorano un grand spectacle qui va entrer dans la promotion de l’album.

Soulignons qu’Oumaro est un disciple de Cheikh Béthio qui a démarré sa carrière de chanteur en 2005. Il a d’abord commencé par imiter et reprendre des chansons de disciples et thuriféraires du Cheikh que sont Ibrahima Diagne et Mohamed Niang avant d’entamer une carrière solo en 2010.

Son premier album est sorti sur le marché l’année suivante. Actuellement, il est nommé par le Cheikh Béthio ambassadeur. Une mission qui consiste à propager et vulgariser la pensée de Serigne Saliou partout dans le monde entier.

1 COMMENTAIRE
  • diop mouride

    waaw goor mbokou talibe. kounek ci niou war na am loumou contribuer ci yoonwi ci ndimbalou SERIGNBI. bonne continuation

Publiez un commentaire