Nouvelle campagne de com : Sokhna A. Sy propose les religieux Kara, Moustapha Sy

Nouvelle campagne de com : Sokhna A. Sy propose les religieux Kara, Moustapha Sy

Sokhna Astou Sy Al Amine a donné son point de vue sur la propagation de la pandémie dans le pays. La fille de l’ancien Khalife des Tidianes a fustigé la communication du ministère de la Santé. Elle explique que l’Etat a atteint ses limites  et doit recourir aux Daara à travers leurs guides religieux comme Serigne Moustapha Sy, Serigne Modou Kara, entre autres… 

Le ministre de la santé et de l’action social ne devait porter la communication pour combattre la pandémie du Covid-19, mais plutôt un médecin qui connait la gravité de la chose.

Selon la fille de Serigne Abdou Aziz Sy Al amine, qui a fait une formation en microbiologie, les Khalifes généraux font un travail remarquable en montrant l’exemple à suivre. « La maladie continue de tuer et les autorités doivent tenir un langage de vérité au lieu de baisser les bras… »

Pour elle, au delà des conséquences sanitaires,  les Sénégalais doivent comprendre que les  conséquences économiques sont plus graves. Et le combat aujourd’hui doit se concentrer sur les jeunes qui sont dans le secteur informel…Il faut leur faire comprendre que la maladie continue, et d’ici quelques mois, ils ne pourront plus tirer gain de leurs petites activités à cause de la récession qui menace…

La maladie a été sous estimée au début par les autorités qui n’ont pas impliqué les religieux. L’Etat a fait ce qu’il pouvait, mais ça ne marche pas. Alors, le gouvernement doit recouvrir aux dahira mourides, Tidianes layenes… à travers leurs guides religieux comme Serigne Modou Kara, Serigne Moustapha Sy Al Mahtoom, Serigne Moustapha Sy Al Amine pour une nouvelle campagne de communication…

4 COMMENTAIRES
  • diogoli

    dites nous comment l état a échoué au lieu de parler de l indiscipline des sénégalais mais c toujours l état qui a bon dos vous nous proposez des monsieurs qui ne croient même pas a la covd19

    • Nitt

      Elle a dit la vérité bayi léne politique bi partout té sensibilisés nitt febar bi guéne état matoul 1% population bi les etat les plus puissants aux monde non pas réussi population bi gnio wara changer conduite

    • Diagne Mourid

      Diogoli l’Etat a échoué depuis le début en créant des urgences non prioritaires au mois de Mars,une communication désastreuses, diligenter des personnes non qualifiée pour mener le combat.
      La particularité du Sénégal demeure dans la foi des populations et en associant les religieux on ne peut que gagner ce Combat. Wala danga bokk si gni diner di déranger?

  • Ndiaye

    Arrêtez de nous saouler avec des personnages douteux l’Etat a fait plus qu’il ne devait ! Parce que vous êtes la fille d’un d’untel vous croyez tout permis…L’islam c’est pas des noms n’importe qui peut accéder à Dieu sans passer par quelqu’un

Publiez un commentaire