PUBLICITÉ
nationaliste

Nous assistons à une sorte de délire nationaliste (Par Oumar Ndiaye)

Depuis quelques années on assiste à une sorte de délire collectif et nationaliste qui s’arroge le droit de décider qui est un bon sénégalais ou qui ne l’est pas. Certains s’arrogent le droit de voir d’autres comme de vilains petits canards qui ne seraient mus que par leurs propres intérêts et ceux des pays étrangers.

Ils sont des sortes de procureurs ou de juges d’instruction uniquement à charge. Le drôle de l’histoire c’est que parmi ces juges d’instruction à charge, figurent en bonne place des sénégalais ayant été au pouvoir avec des résultats catastrophiques. D’autres procureurs ne connaissent rien de la réalité du pouvoir. C’est pour la plupart des idéalistes qui souvent prennent leurs désirs pour la réalité. Il est de bon ton de se décréter nationaliste et révolutionnaire. Plus on s’en prend verbalement aux anciennes puissances coloniales et aux tenants du pouvoir, plus on se voit beau et nationaliste.

Tout notre retard serait imputable à l’ancienne puissance coloniale. Nous reconnaissons très rarement nos propres responsabilités dans la situation actuelle de notre continent. On accuse la monnaie, on accuse le président de la république française de tous les maux d’Israël. Le plus cocasse est ce que j’ai entendu il y a quelques temps sur une radio de la place. Le commentateur reprochait au président MACRON de ne rouler que pour les intérêts de la France. Quoi de plus normal pour un président d’une république que de s’occuper des intérêts de son pays?

Macky SALL reçoit MACRON. Des contrats sont signés, des affaires sont conclues. Chaque partie à ses intérêts propres. La France veut investir et faire des bénéfices et le Sénégal veut faire travailler sa population et prélever des impôts.

Alors pourquoi fustiger la France qui cherchera à tirer le maximum de profits ? Il faut simplement veiller à ce que le Sénégal tire son épingle du jeu. Qui détient la bourse, détient le pouvoir. La bourse est détenue par les puissances occidentales dont les anciennes puissances coloniales. Tous ceux qui qui viendront faire des affaires chez nous, seront dans le même état d’esprit, qu’ils soient anciennes puissances coloniales ou non.

Il nous faut être très pragmatiques et arrêter de croire à l’amitié entre les états qui ne roulent que pour leurs intérêts. L’économie gouverne le monde. La mondialisation est le fait des multinationales. Nous sommes obligés de traiter avec les puissances occidentales et avec les anciens colons. N’ayons aucun complexe à envisager cette coopération sous l’angle des intérêts mutuels.

Dépassons les diatribes anti-colonialistes, rayons certains vocables de notre dictionnaire. En interne, évitons de nous regarder en chiens de faïence et de nous dénigrer mutuellement en nous taxant les uns les autres de vendus. Le seul intérêt qui vaille est celui du Sénégal. Tout le reste n’est que vantardise et littérature à la petite semaine.

Délire Nationaliste Oumar Ndiaye
whatsapp 134
Annonces

(9) commentaires

Diouf Cheikh

Où est passé le phosphate du Sénégal ?
Où l’argent que rapporte l’or du Sénégal ?
Que font les jeunes de cette région ?
Si tu peut fournir des bonnes réponses à ces questions,les citoyens ordinaires s’arrêteront de critiquer.Merci M.Oumar de vouloir servir les autres (exempt les sénégalais).Wasalam.

Ass

Notre vrai problème ne réside pas dans le simple fait de traiter avec la puissance coloniale ou pas, nous avons un réel complexe de regarder droit dans les yeux et de traiter avec elle d’égal à égal. Ce complexe est visible partout et même au niveau de nos enfants. C de la même sorte que le colon nous regarde en inverse, son enfant aussi.

Ass

Idiot !

Djirim

Totalement en phase avec ce texte…certains se definissent comme les aboieurs de la nation et de ce que je me rappelle à aucun on ne vous a donnè le go pour quoi que ce soit… Que des rates de la vie qui cherchent un bouè de sauvetage

Mbaye

Macky Sall sait comment est-il arrivé au pouvoir raison pour laquelle il perd ses facultés dès lors qu’un Sénégalais s’attaque à la France.

Mbaye

Guy Marius Sagna est arrêté pour son slogan « France dégage » il n’y a pas d’autres raisons.

Khalil

Les nouveaux spahis sont en costume cravates, et parfois ont de grands diplômes mais n’ont pas la même fierté que Jacques qui intraitable pour ce tout ce qui touchait aux intérêts français. Son patriotisme fait qu’il refusé d’être payé par le gouvernement français. Quand nous avons des jeunes africains qui incarnent ce patriotisme désintéressé il y a toujours des énergumènes comme ce Ndiaye pour donner des leçons de morale. Sauf qu’il ne sait pas malgré son âge avancé qu’en matière de relations économiques internationales la seule morale qui vaille est que les gros poissons mangent les petits.
Les théoriciens du statquo sont les nouveaux spahis. Il faut les combattre.

Charles

MALADE ET REVEUR L’AFRICAIN.IDIOT DE CHEZ IDIOT.

Samba

Arrêtons un peu le délire et parlons de nos ressources volé par MAKi et sa bande

Publier un commentaire