PUBLICITÉ
Ngouda Mboup : « La transhumance est une maladie qu’il faut guérir à tout prix… »
PUBLICITÉ

Ngouda Mboup : « La transhumance est une maladie qu’il faut guérir à tout prix… »

L’enseignant-chercheur en droit public à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD), Mouhamadou Ngouda Mboup pense que la transhumance est une maladie qu’il faut guérir à tout prix. Pour lui, la politique sans conviction n’est que ruine de la démocratie.

PUBLICITÉ

Mouvement pour les troupeaux…

« Il nous faut trouver des verrouillages juridiques contre la vente des suffrages des électeurs. La transhumance politique est un goulot d’étranglement de la démocratie sénégalaise. Les bergers connaissent très bien ce mouvement pour les troupeaux… », déclare Mouhamadou Ngouda Mboup sur sa page Facebook.

D’après lui, ceux qui avaient fait le chemin pour tromper l’électorat pour aller du Pouvoir à l’Opposition font maintenant le chemin pour aller de l’Opposition au pouvoir.

Des gens sans loyauté…

« Ce n’est pas avec des actes similaires qu’on parviendra à construire une démocratie de forte intensité avec des femmes et hommes justes de la République. On ne peut pas bâtir l’avenir du pays avec des gens sans loyauté et sans engagement honnête ni aucune idée forte pour le progrès du pays« , estime-t-il.

#Loyauté #NgoudaMboup #Transhumance

PUBLICITÉ

30 commentaire

  1. Isskha

    La transhumance est la fille de l’Usurpation des Titres. Toutes les deux sont les fruits du Mensonge et de la Manipulation.

  2. passant

    mbame khoukh mboup nopile tu parles trop , tu dois etre decu de ne pas voir la cohabitation
    meuna fene , tu n’es pas professeur comme tu le pretends

    1. Titus

      Passant est sans aucun doute un desperado incapable de gagner sa vie .

  3. mama Ly

    Ce qui est bizarre c’est quand quelqu’un quitte l’opposition pour le pouvoir c’est un transhumant et si c’est l’inverse c’est un héros. C’est cette malhonnête intellectuelle qu’il faut dénoncer. Ce professeur est mécontent du geste de pape Diop et il n’ose pas le dire à haute voix. Comme tout le monde le sait c’est un opposant

    1. ndiaye

      ce pays est vraiment malade comment peut ont contesté une logique aussi implacable que celle que ngouda mboup bien d’affirmer que dans une démocratie sérieuse il faut une apposition et un pouvoir qui gouverne tout opposant qui quitte sont Camp juste après les élections pour rejoindre le camp adverse et un détournement de suffrages en quoi ce la peut lui fait de lui un membre de pastef alors que l’actuel président lui même était un farouche adversaire du même pratique vraiment après 2024 il faut nettoyer tout des institutions au personnes car ce pays est assez abîmé

      1. Patataa

        Comment expliques tu les dg et ministres défenseurs qui quittent le pouvoir pour l’opposition à la veille ou durant les élections.

        1. yayamba

          Ngouda Mboup étale régulièrement ses limites objectives en droit si ce n’est une haine viscérale contre le pouvoir ou simplement de la malhonnêteté intellectuelle. Quand en France, en Italie, en Israël les partis politique négocient pour avoir une majorité parlementaire pouvant soutenir un gouvernement, c’est le jeu normal de la démocratie, au Sénégal c’est la transhumance selon cet assistant qui se cache derrière le titre ronflant d » « enseignant chercheur »

      2. Patata

        Comment expliques tu les dg et ministres défénestrés qui quittent le pouvoir pour l’opposition à la veille ou durant les élections

  4. kindy diao

    de toutes les façons LA DEMOCRATIE OBLIGE POUR LE BIEN DU SENEGAL

  5. anonyme

    NGOUDA moi je te connais pas.mais en te lisant chaque jours je sais que tu as la CARTE PASTEF

    1. Diogoye

      Loulou mo ame il n’a qu’à se faire decouvrir ouvertement, toujours il juge faut ak kanamame.

  6. goudiaby

    barra dolli qui a quitté bookk guisguis pour rejoindre yéwi est un transument aussi.

    1. Nafissatou

      Effectivement lignouwara wakh dougnouko wakh,aye seytanet rekk lagnou.

  7. anonyme

    mdrrr au senegal quand quelqu’un quitte l’opposition pour le pouvoir c’est un TRAITRE et s’il quitte le pouvoir pour l’opposition c’est un PATRIOTE

    1. Xaleyi

      Bilaye walaye wakhatinga deugue pire.wa Sénégal gnenngni gno soff,tagnakk lougnou wakhe.tu as tout dit.

  8. Ndanane

    Maylengnou koumou nekhe ngadem finga sope,ak fila nekhe, loulenn aranger woule rekk ngenn toudeko transhumance. Soffnegenn toroppe.

  9. Modou Modou

    La transhumance a toujours desservi les régimes en place. Macky n’a pas retenu les retours d’expérience de ses prédécesseurs. Le dernier mot revient toujours aux sénégalais pour ne pas dire la majorité silencieuse. Dans l’histoire politique, les sénégalais n’ont jamais supporte la République des copains et des coquins. À mon humble avis Macky Sall himself est entrain de scier la branche sur laquelle il est assis. Il n’est pas un génie politique comme certains de ses  »amis » le prétendent. Il a juste l’État et ses moyens à disposition. Les sénégalais observent et attendent toujours les échéances électorales pour vider leur ressenti. Ces revirements récents de Mansour Sy Djamil, Kara, Pape Diop et de beaucoup de maires élus sous la bannière de l’opposition seront les dernières pelletées de terre sur la tombe de ce régime. L’ivresse du pouvoir fait que Macky est frappé d’une cécité politique , il ne voit rien venir, s’il persiste dans son projet de troisième candidature, les sénégalais l’achèveront politiquement en 2024 au plus tard. Il n’acceuille que des has been dans son personnel politique .
    Le vrai enjeu c’est de travailler tous les jours de l’année, nuit et jour à améliorer le quotidien des sénégalais plutôt que celui d’un clan ou d’une bande et d’arrêter ces  »loumas » politiques qui ne servent et de toute manière ne serviront à rien.

  10. Oussou

    Quelle est la différence entre un soit disant intellectuel encagoulé Pastafara et un transhumant.Au moins le fameux transhumant s’est déclaré….par contre vous Mr Ngouda : vous êtes un encagoulé Pastafara et vous n’osez pas l’avouer… alors où est la différence ???
    Nous savons tous que vous roulez pour votre pote Sonkomaniac… alors de grâce : fermez votre clapet et foutez nous la paix avec vos inombrables leçons de morale et de conduite. Occupez-vous de vos pauvres étudiants et arrêtez de vous mêler de tout.
    Vous êtes plus souvent dans les réseaux sociaux qu’à l’Université.
    Les vacances scolaires… c’est pour faire des recherches et réfléchir !

  11. SANGOMAR

    le mensonge est une maladie qu ilfaut guerir a tout prix pire s’il est un prof limite .
    Pourquoi les autres profs plus doues ont peur de se prononcer peut etre pour proteger leurs familles a cause des injures , violences et intimidations .
    Ce prof limite a le terrain libre pourqu il nous raconte des conneries .

  12. Diagnelepatriote

    C’est Senego qui fait le titre et c’est senego qui commente. C’est grave

  13. Am

    Il nous faut également des verrouillages juridiques contre les politiciens encagoulés.

  14. Khalate

    Il nous soûle, dans toutes les grandes démocraties du monde il y a des transhumants..
    Pourquoi il se prononce pas sur Mary Teuw ou Cheikh Bara Dolli.
    Un intellectual hypocrite, j’allais dire un opposant juriste.

  15. Aliou

    Mais c’est qui cet hurluberlu, tous les jours il apparait sur ce site pour nous débiter ses fadaises???

  16. MBOTE

    LA TRANSHUMANCE EST UN ACTE ANIMALE ET TU EN FAIT PARTI AVEC TES ANALYSES MALHONNÊTES…PAUVRE NGOUDA

  17. bouba

    je suis franchement dégouté par les répondeurs automatiques du pouvoir, je ne vois plus l’intérêt de s’informer sur les sites d’informations 👎👎👎
    les répondeurs j’espère que vous commencez déjà commencé à chercher un autre travail après le régime de Macky

  18. Aziz

    Pour vérifier combien Macky Sall, son secrétariat Général du Gouvernement et son Gouvernement sont des tricheurs, des manipulateurs et des malhonnêtes, allez dans le site web du Gouvernement ! Cherchez le fichier « la Constitution du Sénégal », ouvrez-le et lisez l’article 27 sur la durée des mandats et le nombre de mandats autorisés au Président de la République ! Voyez comment ils ont mis entre  »  » l’alinéa 1 sur la durée des mandats et le nombre de mandats du Président de la République ! Alors qu’il s’agit de deux alinéas qui n’ont aucun lien juridique ! C’est pour semer la confusion ! Faire croire que le Président a droit à deux mandats de cinq mandats et pas plus ! Oust ! le premier mandat de 7 ans pour lequel il a prêté serment devant le Conseil Constitutionnel comme pour celui en cours ! Pour les idiots, ou ceux qui font semblant de l’être, le premier mandat est à mettre en « pertes et profits » de la République du Sénégal ! Et que l’histoire du Sénégal doit ignorer pour les beaux yeux des faux rédacteurs de la Constitution ! Il faut que les sénégalais dénoncent cette forme de rédaction de l’article 27 de notre loi fondamentale ! Que les juristes se lèvent et les pointent du doigt ! C’est une forfaiture ignoble de Macky Sall et ses Tailleurs constitutionnalistes et Rédacteurs en herbe ! Voilà pour quoi certaines disent que le régime de Macky Sall est un régime de manipulations, de mensonges et de tricheries !

    1. Laye

      Houlala, y en à assez de vos pleurnicheries là. Vous clamez partout à la lumière des résultats des législatives k Macky sall est minoritaire dans le pays, alors laissez être Canada et on verra. Ne ne dites surtout, le fichier ceci ou cela , c’est du pipot. On ne peut voler des élections ni
      Bourrer des urnes.

  19. Gorgui dieng

    La maladie qui gangrène le Sénégal, c’est plutôt la malhonnêteté intellectuelle

  20. Gorgui dieng

    Ce que vous faites est pire : Vous usurpez le titre de Professeur !

    1. Rokhy

      Les usurpateurs de titre académique sont pires que les transhumants… Ils sont inutilement payés par l’UCAD. Des enseignants qui ne font pas de cours magistraux, qui n’encadrent pas les étudiants, qui ne vont pas au CAMES ce n’est possible qu’au Sénégal.