PUBLICITÉ
zoula - Nécrologie : L'artiste Zoula perd la vie dans un terrible accident

Nécrologie : L’artiste Zoula perd la vie dans un terrible accident

Une terrible nouvelle vient de s’abattre dans la musique sénégalaise. Zoula a perdu hier sa vie dans un terrible accident sur la route de Saint-Louis.

Décès

Zoula n’est plus à présenter dans la musique sénégalaise. Pétri de talent, l’artiste a collaboré avec plusieurs artistes sénégalais. Sa guitare en bandoulière, le Saint-Louisien  avait très tôt séduit le public. Se rendant à Saint Louis pour célébrer la fête de Tabaski avec sa famille, l’artiste a été victime d’un terrible accident qui lui a coûté la vie.

Parcours

Né à Saint-Louis, Pape Assane Mbengue fera le tour du Walo en suivant l’ombre d’un père instituteur avant de s’installer à Richard-Toll où la famille résidera durant dix ans. C’est dans la  »capitale du sucre » qu’il prendra goût à la musique. Passionné de football, il a été recruté pour jouer avec la catégorie minime de la Compagnie sucrière du Sénégal (Css). Le gamin n’était âgé que de 13 ans. Dans la même période, il a intégré un groupe de jeunes musiciens venus de la Vieille ville pour jouer de la tumba et faire les chœurs. Mais il devait continuer à taper dans le ballon avec les cadets du Foyer de la commune de Richard-Toll pour bien cacher son jeu à son père. Quelques années plus tard, il a mis un terme à ses études secondaires en classe de quatrième. Zoula a fait cap sur Dakar où il a rencontré Médoune Thiam, un chanteur du côté de la Sicap Liberté 4.

Single

En 2007, Zoula s’est déplacé avec le single,  »Amy love me », sorti en 2011, Pape Assane Mbengue dit Zoula, s’en tenait depuis lors à des prestations live, à raison de deux par semaine. Sa musique aux airs de mbalax acoustic, il comptait la graver sur un album. Itinéraire d’un fan de Youssou Ndour qui voulait suivre ses pas.

Accident Terrible
whatsapp 878
Annonces

(22) commentaires

Adjara Sow

Paix a son ame

Lunerek

Rip

Seydy Ndiaye

Paix à son âme

Abdoulaye Sall

De grâce Assise nationale sur les accidents routiers

Mad

K la terre lui soit légère. Amine

Wakh Deugg

aldiana firdawsi amine…..accidents yi beri na…..

Beugue Sama Rew

Massa wayy! Puisse Allah lui faire misericorde en ce jour de misericorde

Anonyme

Repose en paix Mbengue Sadekh

Bambara

paix a son âme

Lamine Diouf

Que la terre lui soit légère Amen

Moise

ETAT MONTRE SON INCAPACITÉ À RÉDUIRE LES ACCIDENTS….DES VÉHICULES QUI DATENT DE PLUS DE 40 ANS COMME LES 7 PLACES CONTINUENT À ROULER….DES JEUNES DRIVERS INCONSCIENTS SANS AUCUN SENS RESPONSABLE NI CITOYEN ET DES FORCES DE L’ORDRE LAXISTES…..DOMMAGE VRAIMENT DOMMAGE

Maxam

Yala nako yalla yeureume ak bolome dioulite

Respect Et Politesse

Rip si barké tabaski bi

Sadiya

Inna lilelahi wa inna ilayehi radjiune.

Ale Diouf

Que son nâme repose en paix

Mamadou Dath

Que son âme repose en paix

Almamy Badjie

Paix à son âme

Babacar Diallo

Que dieu l acceuil dans son paradis

Racabab

Paix à son âme

Baye Fall

Paix a son ame

Ngor Ndour

Repos à son âme . Les routes conçues comme facteur de rapprochement humain, de bonheur , d’épanouissement sont devenues la première cause de malheur, de tristesse au Sénégal .Malheureusement, aussitôt passée l’émotion des premiers moments qui suivent un accident, l’inconscience reprend de plus belle et les drames se multiplient. Pas une seule journée sans que les médias ne diffusent la nouvelle d’un accident mortel. Des pères de familles, des mères, des sœurs , des grands pères, des ami(e)s intimes des ennemis jurés , des stars comme c’est le cas aujourd’hui de ce jeune prodige, ont été arrachés à l’affection de leurs proches, rendant orphelin(e) leurs familles. Qui peut prédire qui sera/ seront la/les prochain(e)s victime(s)? Un voyage comprend deux temps : un aller comme celui qui a emporté ce merveilleux jeune et un retour….qui va t-il emporter? Plus de prudence sur le chemin du voyage retour de la Tabaski chers conducteurs et conductrices.

Justice Pour Tous

YALLAH nako Yallah yeureum té kharéko Aldiana amine ya Rabbi si barké Seydouna Mouhamed saw amine