Annonces
Publicité
» » » » » » Moussa Fall, SG APRODEL: « être député...

Moussa Fall, SG APRODEL: « être député n’est pas une fin en soi »

  • Ankou Sodjago Ankou Sodjago

Depuis les investitures aux législatives de Juillet 2017, et les nombreuses frustrations qu’elles ont engendrées dans les rangs des partisans de Mme Aminata Touré à Kaolack, aucune voix autorisée venant de ses rangs n’a été entendue, mais aujourd’hui Moussa Fall, le conseiller municipal à la mairie a brisé le silence. Pour lui, d’autres missions plus importantes attendent l’ancienne premier ministre et ses partisans.

 » La frustration est grande, tous les militants attendaient l’envoyee spéciale du président de la République Aminata Touré comme la tête de liste nationale, et ensuite présidente de l’assemblée nationale, mais à l’arrivée les choses ne sont pas passées comme espérées », a expliqué, ce dimanche à Kaolack, Moussa Fall par ailleurs Secrétaire général de l’Alliance pour la Promotion du Développement Local (APRODEL).

Selon le Secrétaire général de l’APRODEL, le pays est en chantier, des projets économiques sont lancés, donc nous ne pouvons pas sacrifier tous ses acquis pour un poste de député, pour notre intérêt personnel. « Etre député n’est pas une fin en soi. Ma relation avec les kaolackois transcende la politique », renchérit-il.

Confiant de la force de la coalition présidentielle, Moussa Fall et ses partisans donnent rendez-vous aux Kaolackois pour la célébration de la victoire le soir du 30 juillet prochain.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *